FAQ 6 - LES RÊVES ONT-ILS UN SENS ?

Voir aussi la rubrique "Interprétation"du site Oniros


_

Introduction


Sens et non-sens des rêves

 

Si l'on s'en tient au récent avis péremptoire émis par l'INSV (Institut National du Sommeil et de la Vigilance)*, les rêves ne seraient que «des résidus sans cohérence» ou des «contenus de la mémoire mis à jour «au hasard» par les processus qui s’effectuent au cours de cet état» !

Certes, en apparence et a priori, si l'on s'en tient à un jugement hâtif sur la plupart des récits oniriques, les rêves apparaissent effectivement comme incohérents et dénués de sens, selon une logique de veille tout au moins.

Comme on le sait, pourtant, les apparences sont bien souvent trompeuses et, en l'occurrence, elles ne jouent malheureusement pas en faveur des rêves.

En effet, notre système de penser onirique, lié à notre univers psychique intérieur (en grande partie insconscient et analogique) ne fonctionne pas de la même façon que notre système de penser vigile, lié à notre univers physique extérieur (en grande partie conscient et logique). D'où la différence de langage et, de sens, par conséquent.

Partant de là, pour découvrir leur "sens latent" par rapport à notre vie de veille, comme aurait dit Freud, il faut bien souvent faire appel au décodage des contenus oniriques "manifestes" et, en particulier, des symboles, éléments principaux du langage condensé analogique spécifique au rêve.

Les rêves possèdant leur propre langage et leur propre logique, un travail d'analyse s'avère souvent indispensable pour les comprendre.

* Voir la rubrique Rêve & sommeil

 


L'interprétation des rêves

selon les différentes écoles de psychothérapie

 

1. École jungienne : la psychologie analytique

 

Voir le Cours d'onirologie n° 7 : L'interprétation jungienne

Voir Wikipedia : psychologie analytique

 

Source : psychonet

 

Fondée par Carl G. Jung, la psychologie analytique, étudie les grands mythes et symboles de l'humanité pour une meilleure compréhension du vécu individuel.

Définitions et principes théoriques

La psychologie analytique a été fondée par Carl G. Jung (1875-1961). Elle s'inscrit dans une démarche d'analyse de l'inconscient individuel mais aussi collectif, considérant que le psychisme d'un individu est constitué aussi bien d'éléments de la vie personnelle du sujet, que de représentations faisant appel aux mythes et symboles universels. La psychologie analytique met en place un processus d'individuation afin que le sujet accède à son propre Soi, centre de son psychisme, de son être en somme.

Méthodes utilisées

La psychologie analytique fait appel aux associations libres (d'idées et d'images), à l'analyse du transfert (éléments de la vie du sujet réactualisés dans sa relation avec son analyste) et à l'interprétation des rêves (analyse et compréhension des rêves en utilisant l'association libre). En outre, elle étudie les grands mythes et symboles de l'humanité pour une meilleure compréhension du vécu individuel.

SFPA - Institut C. G. Jung

13 rue Ganneron
75018 Paris
Tél. 01 42 93 52 60

email : cgjungwebmaster@cgjungfrance.com (Secrétariat)

francois.memier@passereve.com (Président de la SFPA)

 

La SFPA-Institut C .G. Jung est la société de psychanalyse qui réunit et forme en France les psychanalystes se référant à l’œuvre clinique et théorique de C.G. Jung (1875-1961) l’un des plus importants théoriciens de la psychologie des profondeurs.

La Société française de psychologie analytique (SFPA) est une société de psychanalyse jungienne.
Basée à Paris, elle est la société française constitutive de l'Association internationale de psychologie analytique.
Elle forme et réunit les psychanalystes qui se réclament de l'œuvre du psychiatre suisse Carl Gustav Jung dans leurs pratiques cliniques et leurs approches théoriques. Elle garantit aussi le respect, par ses membres, de son code d'éthique.

Association à but non lucratif fondée en avril 1969 par neuf membres de l'AIPA résidant en France, et aujourd’hui (2013) présidée par le Dr François Mémier, ses effectifs sont à présent d'environ 100 membres et 30 membres associés (en fin de formation) (en 2011).

En son sein, l'Institut C. G. Jung est l'organe de formation de ses psychanalystes.

Partenaire : éditions La Fontaine de Pierre

 

France-Jung

Page d'orientation des Associations Jungiennes en Franc

 

 

 

2. École gestaltiste : l'approche de Frederick Perls

 

La Gestalt-Thérapie

Voir le Cours d'onirologie n° 9 : L'exploration gestaltiste

Voir Wikipedia : Gestalt-thérapie

 

IFGT

Institut Français de Gestalt-thérapie

 


Frederick S. Perls (au centre), médecin psychiatre, psychanalyste, a commencé à élaborer la Gestalt-thérapie aux environs des années 1942. Grâce à la collaboration d'une équipe New-Yorkaise constituée en particulier de Laura Perls et de Paul Goodman, les bases théoriques de la méthode sont établies en 1951 sur les fondements de la Gestalt-Psychologie, les recherches psychanalytiques (Freud, Ferenczi, O. Rank, W. Reich), phénoménologiques et existentielles.

La Gestalt-thérapie met l'accent sur la conscience de ce qui se passe dans l'instant présent aux niveaux corporel, affectif et mental, indissociables. L'ici-maintenant est une expérience complète, actuelle, qui concerne la personne dans sa globalité, et sa relation avec son entourage. Cette expérience contient aussi le souvenir, les expériences antérieures, les fantasmes, les situations inachevées, les anticipations et les projets.

L'instant présent, c'est fondamentalement une expérience de contact avec autrui ou avec l'environnement. Le processus psychothérapique développe la prise de conscience de la manière dont le sujet peut déformer cette expérience, ignorer ou refuser ses besoins et désirs, s'enfermer dans des répétitions de situations antérieures, s'empêcher un contact d'ajustement créateur à l'environnement.
Cette conscience permet de vivre de nouvelles expériences de contact, à partir d'une connaissance et d'une capacité de choix retrouvées, à partir du dejà-là d'aspirations clairement identifiés.

Le contact thérapeutique direct explore et énergétise l'expérience en cours et permet la création de conditions favorables au développement, à l'intégration et au changement, à l'unification de la personne.

Cette psychothérapie est une analyse du cours de la présence, présence à soi-même et présence au monde, et ouvre à la formation de formes souples et ajustées, à la responsabilité créatrice.

IFGT

Institut Français de Gestalt-thérapie

Administration Générale
Institut français de Gestalt-thérapie
305 Route de Chemin Court
33240 Saint Romain la Virvée
Tel et Fax : 05 57 58 29 70
Email : ifgt@orange.fr

Le CEG-T

Collège Européen de Gestaltt-hérapie de langue française
Conseil d’Administration 2012

Président : Pierre-Yves Goriaux (2012)

Secrétariat général : Catherine Dallaporta
6 rue Félix Germain, 26 150 Die

Email : secretariat.cegt@gmail.com

 

Le CEG-T est une association loi 1901 composée de membres associés, de membres agréés et de membres institutionnels.
Créé en 1996, il rassemble des personnes et des institutions concernées par la Gestalt-thérapie, essentiellement dans les pays d’Europe de langue française.
Il a pour buts :
- D’affirmer et de défendre la Gestalt-thérapie dans une conception de celle-ci marquée, entre autre, par sa dimension phénoménologique et sa référence à la théorie du champ.
- De favoriser la réflexion, la confrontation, l’élaboration, la recherche et la diffusion des connaissances théoriques, cliniques et pratiques en matière de Gestalt-thérapie.
Dans cette perspective, il se fonde sur l’approche théorique et méthodologique initiée par Perls, Goodman, et Hefferline dans Gestalt Therapy, publié en 1951 (traduction française : Gestalt-thérapie, F.S. Perls, R.E. Hefferline et P. Goodman, Editions L’exprimerie, Bordeaux) et participe aux échanges et aux recherches en évolution constante dans le champ de la Gestalt-thérapie.

-

La SFG

Société Française de Gestalt

Secrétariat SFG

123 rue Violette Leduc
26500 Bourg-lès-Valence - France

Tel : 06 60 66 75 97
Courriel : contact@sfg-gestalt.com

_

 

3. École Ullman d'exploration des rêves en groupe

 

Voir le Cours d'onirologie n° 5 : La technique Ullman des projections personnelles

Voir le forum Onirêves (la Roue du Rêve)

Voir : Interprétation collective des rêves

Montague Ullman (en anglais)


Site de Bill Stimson
(en anglais)

Site de Markku Siivola (en anglais)

4. Ecoles de thérapie par le Rêve-Eveillé-Dirigé

 

Voir le Cours d'onirologie n° 8 : Le Rêve Eveillé Dirigé

Robert Desoille

 

Voir le site d'Elisabeth Mercier

Historique du Rêve-Eveillé-Dirigé

Psychologue clinicienne à Toulouse

23 rue Jean Giraudoux
31400 TOULOUSE

Téléphone : 05 61 52 05 96
courriel : elmercier@free.fr

_

Le GIREP

80, rue de Vaugirard, 75006, Paris
Tél : 01 42 22 75 14

Pas d'email !

_

5. Écoles freudiennes : la psychanalyse

Voir le Cours d'onirologie n° 6 : L'interprétation freudienne

Sigmund Freud

 

Voir Wikipedia : Psychanalyse en France

Société psychanalytique de Paris (SPP)

Tél. : 01 43 29 66 70
Lundi et jeudi de 9h30 h à 13 h.

Président : Bernard Chervet

Médecin psychiatre
39 rue du Professeur Florence
69003 Lyon
04 78 54 77 87

 

La Société psychanalytique de Paris a pour but de transmettre et développer la psychanalyse comme discipline scientifique et comme méthode thérapeutique fondées sur l’œuvre de Freud.

Fondée en 1926, la Société Psychanalytique de Paris a le statut d’une association reconnue d’utilité publique (RUP), à but non lucratif, régie par la loi de 1901. Ses ressources proviennent exclusivement des cotisations de ses membres, des recettes des manifestations scientifiques et éventuellement des dons et legs. La SPP est une association reconnue d’Utilité Publique. La SPP est une société composante de l’Association Internationale de Psychanalyse (API), ainsi que de la Fédération Européenne de Psychanalyse (FEP).

Pour remplir sa mission, la SPP a des activités scientifiques et des activités de formation. Elle dirige plusieurs publications : la Revue française de Psychanalyse (RfP), les Monographies et Débats de Psychanalyse, le Bulletin (interne). Elle organise des séminaires et des colloques ouverts au public : le Colloque de la SPP, le Séminaire Jean Cournut, les Conférences du mercredi et du jeudi, organisées à Paris Descartes, rue de l’école de médecine, les Conférences de Sainte Anne, le Colloque de la RfP, ainsi que de nombreuses activités de ses groupes régionaux. Elle dispose de deux instituts de formation, l’un à Paris et l’autre à Lyon. Outre le site internet, la Société dispose d’une bibliothèque (Bibliothèque Sigmund Freud – BSF) dont le catalogue de plus de 15000 ouvrages et tous les services sont accessibles via internet. La BSF abrite le Département des Archives et d’Histoire.

 

Haut de page

Accueil FAQ