2. Stellia Fosse
Association Trajectoires
Compiègne, France


Réunion au plus haut-niveau autour d’un projet


Je suis dans une pièce où sont réunies des personnes qui se rencontrent en petits groupes. Parmi ces personnes un chef d'état noir africain; il est accompagné d’un négociateur blanc qui le conseille. Je me dis : c’est le deuxième responsable de haut niveau accompagné d'un négociateur que je rencontre...
Je travaille en collaboration avec ce chef noir; je remplis des papiers administratifs pour la construction d’un hôpital. Je travaille sur ce projet parce que je suis une femme exerçant un métier à responsabilité.
Je vois le mot femme écrit verticalement sur un imprimé que j’ai dans les mains. Une autre femme remplit un papier. Il y a un schéma où sont dessinées des cellules qu'elle cherche à identifier; elle s’adresse au chef noir qui la renvoie vers moi pour la réponse : ces cellules me font penser à des épaules et à des bras...


Commentaire 1


Trois fonctions en coopération pour construire l'avenir dans nos tribus modernes. A la place du chef, du sage et du sorcier-guérisseur : le décideur, le négociateur et le thérapeute.


Commentaire 2 (4/1/1998)


Relation entre mon rêve et le thème du rassemblement

Il s’agit d’une sorte de salle de réunion où les personnes se rassemblent en petits groupes, circulent, se rencontrent et échangent.

Relation entre mon rêve et la peinture aborigène

Cette "configuration" est analogue à celle des "points" lumineux sur la peinture avec une notion dynamique supplémentaire (qui ne peut être rendue par l'aspect plan d'une image). Il me semble quelle s’apparente également à celle du réseau et aussi à celle des constellations stellaires et peut-être aussi à celle de cellules reliées entre elles qui figurent sur le schéma de mon rêve. Le samedi avec 2 autres personnes nous avions regardé la peinture pour nous en irnprégner et une femme a fait un commentaire sur ces points lumineux qu'elle a appelés "cellules".
Le mot cellule rappelle l’unité physiologique de base de constitution de l’organisme et lorsque l’organisme est malade c’est à l’hôpital qu’il se fait soigner. A l’hôpital où oeuvrent des thérapeutes à l’échelle d'une structure collective qui peut être représentée symboliquement par un caducée géant : le serpent de la peinture.
A ce propos, thanks to Richard Catlett Wilkerson, for the very interesting comment of his dream n° 11 : "gathering venom", and the brief history of the caduceus that gave me an insight for the understanding of my own dream (it was so obvious that I could forget it !). Contexte de veille et préoccupations personnelles du moment autres que le rêve planétaire

Cette structure collective et hospitalière (de par son accueil) m’évoque l’association Trajectoires que j'ai créée depuis avril 97 avec 2 partenaires Odile et Bernard. Elle rassemble autour de différentes actions : (conférences, ateliers de développement personnel, séances de relaxation et de yoga, groupe de pratiques professionelles éducatives) et par le biais de différentes approches des thérapeutes et formateurs d'horizons différents (e-mail : trajectoires@infonie.fr).
Le fonctionnement et le développement de Trajectoires font partie de mes préoccupations quotidiennes y compris le samedi précédent le rêve.

Illustration : mes talents de dessinatrice sont encore à l’état pré-embryonnaire.

Merci à l’équipe d'Oniros pour l’organisation du rêve planétaire. J’ai pris beaucoup de plaisir à participer à cette cyber-aventure et j’ai commencé à la diffuser et je vais continuer à en parler pour le prochain solstice d’hiver en continuant à rêver à un meilleur avenir planétaire.


Mon cadeau aux rêveurs :

Hommes-femmes-étoiles-fleurs d’énergie
Vos rêves illuminent la galaxie
Et l’ombre du serpent des cieux
Prend forme éclairée sous nos yeux.

Stellia


Page d’accueil





Rêve précédent
Previous dream

Back to summary
Retour au sommaire

Rêve suivant
Next dream