20. Jasmina (New York, USA)


20.1. Le Mimosa


21/12/02



8 H à New York (13 H GMT) - Je vois un petit groupe de rats de l'opera en tutu, leurs cheveux en chignon. Ce qui est étonnant et fait un joli ensemble, c'est que leurs chignons sont couronnés de beaux mimosas bien frais. C'est magnifique. En fait je ne peux pas dire de quelle couleur sont leurs cheveux ou leurs tutus, la seule chose qui importe et qui semble remplir l'image, c'est cette belle couleur jaune en mouvance que forment les têtes couronnées de mimosas du groupe.


20. 2. La veste ancienne


21/12/02


J'ai acheté une veste ancienne en satin de soie violet pourpre. Le bord du bas n'a pas d'ourlet car cela aurait perturbé le beau tombe du tissu. Arrive quelqu'un qui me dit que c'est un très beau vêtement ancien d'ecclésiastique. Je suis surprise et un peu contrariée, car je ne pensais pas porter un vêtement d'evêque ? Puis me voilà avec un groupe de gens dans la demeure privée de prêtres du haut clerge. La salle est immense, tres claire, moderne, d'une belle architecture. Nous allons assister a une conversation a battons rompus sur un theme d'actualite generale. Au moment où nous arrivons dans la salle, nous entendons un bruit de balle qui rebondit. Il y a une partie de la piece, comme en plein air, ou un prêtre joue a la balle, il envoie une grosse balle contre un mur. A aucun moment je ne vois les visages des personnes présentent, ni leurs vêtements ni leurs corps. C'est étrange mais la seule chose que je sais c'est qu'ils sont vêtus de différents tons de blanc, de couleurs très claires, tout est clair et lumineux.


20.3. La créature

21/12/2


Je regarde un livre de photographies sur le Portugal et me voilà projetée dans le pays. Il y a une ville construite a flanc de falaise, toute blanche. La hauteur est vertigineuse et je vois l'ocean au loin tres lumineux. Je parcours des ruelles ou la perspective est a chaque detour etonnante. Les couleurs sont contrastees, l'architecture est simple, pure, un peu austere. Il s'en degage beaucoup de force. Au detour d'une ruelle il y a un etre qui terrorise un enfant et l'entraine avec lui. C'est une sorte de monstre, on serait tente de fuir et de detourner la tete mais je regarde. Une autre femme comme mon double, est avec moi, nous voyons par ou disparait la creature avec l'enfant, ce qui etait jusque la un mystère, car personne n'avait jamais ose regarder une telle scene. Nous savons par ou nous pouvons avoir acces à son univers, c'est une faille qui s'ouvre comme une bouche au milieu d'une ruelle au moment ou il desire disparaitre. Il peut ouvrir une porte sur un autre monde, univers parallèle. Le monde du dessous est son refuge. Nous savons que nous allons y aller pour sauver les enfants enleves, nous n'avons pas peur.

Commentaires
Je réalise que ces 2 rêves se situent au Portugal. Le reêve de la créature se passe en fait alors que nous sommes en groupe pour la discussion, nous assistons depuis la demeure des écclesiastiques à ce qui se passe avec la créature.



20.4. Le rangement

21/12/2


C'est l'hiver : je vais ranger mes affaires à l'endroit où je vis en été. L'eau est montée et tout est sous l'eau mais intacte. Je prends chaque chose qui baigne dans l'eau, et fais en même temps un grand tri de tout ce que je vais garder et ce dont je vais me débarrasser. Il y a des hommes avec moi qui profitent de quelques rayons de soleil pour se prélasser au chaud. Je les vois couchés sur le ventre, nus, je peux voir ainsi leurs fesses poilues. Pendant que je range, un homme, puis un autre viennent me proposer de l'aide que j'accepte. Moment agréable. L'eau est fraiche mais pas froide, cristalline. Tout est en bon état, c'est comme si l'eau au lieu de détériorer les choses les avait conservées.

Commentaires
Le 21 decembre est mon anniversaire. Je vis aux USA, avec le décalage horaire j'ai eu 2 coup de fil en pleine nuit, un de ma mère, une de ma meilleure amie, pour me souhaiter bon anniversaire. Cette nuit a donc ete assez mouvementee


20.5. La salade fraîche

22/12/2


 

8 H à New York (13 H GMT) - Il y a la reine d'Angleterre à ma droite, et je prépare une salade variée, Au fond du plat il y a des betteraves rouges, et d'autres légumes de couleur. La reine est la au moment où je coupe des endives en morceaux qui cachent les legumes colorés. Je nettoie ces endives et enlève les morceaux un peu defraichis et les trognons, ne gardant ainsi que des belles feuilles blanches. La reine critique ma façon d'eliminer ce qui n'est pas net et bien blanc en disant que j'élimine les Juifs ! car cela représente les juifs pour elle. Je lui dis que ça n'a rien à voir et qu'il est nécessaire d'enlever ces morceaux pour avoir une salade bien fraiche. Je continue puis elle dit que c'est bien de faire une salade blanche... avec un sous-entendu raciste. Je me dis qu'elle va être bien surprise quand je vais la mélanger avec toutes les couleurs qu'il y a au fond !

Commentaires
Pas d'autres rêves rapportés a la conscience pour cette nuit. J'ai fait un rêve dans la nuit du 22 au 23 décembre, que je ne rapporte pas car très trèes long et parlant de ma relation actuelle avec ma soeur, beaucoup plus personnel que collectif. Je n'ai pas d'explication à mes rêves, il me faut toujours beaucoup de temps pour que mes rêves révèlent un peu de leur sens.

Jasmina : rossizoughbi@hotmail.com

 



Rêve précédent
Previous dream

Back to summary
Retour au sommaire

Rêve suivant
Next dream