BIBLIONIRIE

-

NOUVELLES PARUTIONS

PASSÉES EN REVUE

-

2017

 

Le Rêve lucide, une approche simple et claire

Par Robert Waggoner & Caroline Mccready
       
Editeur : Ada Editions


       
Parution : 3/2/2017
Nombre de pages : 316
Dimensions : 21.60 x 14.00 x 1.90
       
Prix : 20 € port inclus (PriceMinister)

Cet ouvrage de Robert Wagonner et Caroline McCready, Le Rêve lucide, une approche simple et claire, est apparemment une traduction de l'ouvrage des auteurs, Lucid Dreaming, Plain and Simple : Tips and Techniques for Insight, Creativity, and Personal Growth, paru en 2015 (voir ci-dessous).

L'ouvrage est publié aux éditions ADA, une maison d'édition canadienne qui se distingue par l’acquisition des droits de best-sellers américains pour la traduction française.

Résumé

Vous trouverez ici tout ce qu'il vous faut pour accéder à l'état d'éveil lucide et y rester pendant que vous rêvez. Utilisez cet état spécial pour cultiver votre intuition, accroître votre créativité et assurer votre croissance personnelle. Ce livre présente tous les outils dont le rêveur lucide débutant a besoin pour devenir un expert en la matière et tirer le maximum de ses rêves, de sa créativité et de ses aptitudes. Dans un vocabulaire simple et accessible, Robert Waggoner et Caroline McCready, deux adeptes chevronnés, vous proposent des conseils ainsi que les étapes à suivre pour :

- Déterminer de manière consciente les gestes à poser pendant que vous êtes dans un état de rêve ;
- Explorer l'univers de vos rêves (ou le contenu de votre subconscient) ;
- Entrer en communication avec les personnages qui peuplent vos rêves ;
- Mener des expériences personnelles et scientifiques ;
- Se libérer des contraintes du monde réel (par exemple voler, marcher à travers les murs, ou découvrir des solutions originales à des problèmes concrets).

Ce livre vous offre des conseils précieux ainsi que des techniques validées par la recherche scientifique et des décennies d'expériences qui vous permettront d'explorer plus en profondeur cet état de conscience unique en son genre.

 

Lucid Dreaming, Plain and Simple : Tips and Techniques for Insight, Creativity, and Personal Growth

Par Caroline McCready et Robert Waggoner


Editeur : Brilliance Audio, 2015


ISBN 10 : 1491534613 - ISBN 13 : 9781491534618


Neuf à partir de 12,42 €

Présentation de l'éditeur :

Aimed at beginners, LUCID DREAMING, PLAIN AND SIMPLE shows the reader how to enter and fully experience the lucid dreaming. Among the amazing things Waggoner and McCready teach readers are how to :

- Consciously decide what actions to perform explore dream space (or the contents of your subconscious);

- Interact with dream figures;

- Conduct personal and scientific experiments;

- Be free of waking state limitations (e.g., flying, walking through walls and discovering creative solutions to waking issues).

This book approaches lucid dreaming from a more cognitive psychology stance and focuses more on how to lucid dream and how to use lucid dream techniques for personal growth, insight and transformation. Whether a reader is completely new to lucid dreaming or someone who has experienced that incredible moment of realising, This is a dream ! , readers will learn valuable tips and techniques gleaned from scientific research and decades of experience to explore this unique state of awareness more deeply.

 

 

 

2016

 

 

Savoir Rêver, Vivre Lucide : Initiation à l'onironautique et aux autres usages des rêves

Un livre pour construire et explorer sa propre voie du rêve


Par Yves Audo


Audo édition : 18 mai 2016

Broché : 396 pages

ISBN-10: 2955439312
ISBN-13: 978-2955439319
Dimensions : 15,2 x 2,3 x 22,9 cm

14,24 €


Résumé

Journal de rêve, lucidité, interprétation, développement personnel et spirituel, groupe de rêveurs, technologies, j’ai abordé la plupart des aspects de l’utilisation des rêves, lucides ou non, et les différents moyens mis en œuvre et éprouvés, y compris des pratiques plus confidentielles, le plus souvent absentes des ouvrages d’initiation destinés au grand public.

Un univers d'une intensité et d'une richesse subjective supérieures à la réalité ordinaire, un univers de rêve, s’offre à qui accorde de l’attention à sa vie onirique. Potentiellement, ses seules limites sont celles que le rêveur lui donne, surtout s’il maîtrise la lucidité.

J’ai consacré une grande place à la description des techniques à l’efficacité avérée afin d’apporter à la fois les connaissances nécessaires et les moyens de passer à l’action. J’espère que ce petit livre aidera chacun à s’orienter, se former et à trouver par soi-même le sens de sa vie et de ses rêves.

Yves AUDO

 

 

 

 

Rêves D'éveil - Rêves Lucides Et Pleine Conscience Dans Le Rêve & Le Sommeil

Par Charlie Morley

 

Editeur : Satas/Ifs
Parution : 3/9/2016
Nombre de pages : 282

Dimensions : 23.00 x 15.50 x 1.50
Prix de vente : 20 €


Résumé

Ce livre est pour tous ceux qui veulent s'éveiller, que ce soit dans le rêve ou dans la vie » Lama Yeshe Rimpotché, auteur de Living Dharma . Voici une exploration passionnante de la pratique et de la théorie du rêve lucide dans le cadre des traditions occidentale et bouddhiste tibétaine. Ce livre est né de plus 13 ans de pratique personnelle et de centaines de retraites et d'ateliers de rêves lucides que Charlie Morley a animés dans le monde entier.

Les méthodes occidentales pour susciter les rêves lucides représentent une base importante pour quiconque souhaite s'engager, dans le futur, dans la pratique du Yoga du Rêve. Les objectifs essentiels de Rêves d'éveil sont de donner un sens aux 30 années que nous passons à dormir et d'apprendre aux gens comment faire du rêve lucide un moyen d'évolution psychologique et spirituelle, et de leur apprendre à s'éveiller à leur vrai potentiel. Avant-propos de Lama Yeshe Rimpotché.

Biographie

Charlie Morley est un autodidacte du rêve lucide, qu'il pratique depuis l'âge de 17 ans. En 2008, il a commencé à enseigner le rêve lucide dans le cadre du bouddhisme tibétain à la demande de son mentor, le maître de méditation Rob Nairn. Puis il a reçu la traditionnelle «autorisation d'enseigner» tibétaine de son Maître, Lama Yeshe Rimpotché, ce qui représente une marque de reconnaissance précieuse venant d'un Lama d'une telle renommée.
En 2010, Charlie Morley et Ron Nairn ont été les premiers à lancer une nouvelle approche holistique du rêve lucide et du sommeil conscient. Depuis, il anime des ateliers de rêve lucide et des retraites de pleine conscience dans le rêve et le sommeil dans le monde entier.

Notice établie par DECITRE, libraire

 

Voir le site de l'auteur et sa biographie

Living in London

Charlie lives at Kagyu Samye Dzong Buddhist Centre with his fiancée Jade and in his free time he likes practising martial arts (he has a 1st Dan blackbelt in kick-boxing), watching cinema & theater and going surfing!

Voir une vidéo sur Youtube

 

 

 

 

Auteur(s) : José Haba-Rubio - Raphaël Heinzer
Editeur : Favre
Parution : 10/11/2016
Nombre de pages : 271

Dimensions : 23.60 x 15.10 x 2.20

ISBN 10 : 2828915549
ISBN 13 : 9782828915544

Prix : 19 €

Résumé

Qui n'a jamais rêvé de se réveiller le matin prêt à conquérir le monde ' Pourquoi se sent-on parfois encore plus fatigué le matin que le soir en s'endormant ' Le sommeil occupe un tiers de notre vie : à 80 ans, nous aurons passé plus de 25 ans à dormir. Plus de temps qu'à jouer, à manger ou à faire l'amour. Et pourtant, le sommeil reste un mystère, une des dernières frontières de la connaissance du cerveau. Le sommeil nous accompagne depuis le début de la vie sur terre : on considère que les premiers microorganismes unicellulaires apparus il y a plus de 3 milliards d'années disposaient déjà d'une horloge biologique qui gérait l'alternance des périodes de repos et d'activité. Ce n'est pourtant que très récemment que la science, et la médecine en particulier, ont commencé à s'intéresser au sommeil. Les troubles du sommeil sont extrêmement fréquents, car ils touchent plus d'un tiers de la population adulte. Certaines personnes n'arrivent pas à s'endormir ou se réveillent à de multiples reprises pendant la nuit. D'autres s'endorment partout : en mangeant, en parlant, en marchant ou arrêtent de respirer des centaines de fois pendant la nuit. Il y a aussi ceux qui se battent pendant leur sommeil contre des ennemis qui n'existent que dans leurs rêves, qui se blessent ou qui blessent la personne qui dort à côté d'eux. D'autres encore sortent dans la rue en pyjama, conduisent leur voiture pendant leur sommeil, ou courent des marathons toutes les nuits et sont épuisés au réveil... Les docteurs Raphael Heinzer et José Haba-Rubio, spécialistes du sujet, dévoilent dans un langage accessible à tous les mystères et les bienfaits du sommeil. Au travers d'anecdotes vécues et de cas cliniques réels, ils décrivent les principales perturbations du sommeil et les meilleurs moyens pour les traiter.

Biographie

Après des études de médecine et une spécialisation en neurologie (effectuées en Espagne, en Belgique et en France), le Dr José Haba-Rubio s'est spécialisé en médecine du sommeil dans les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg et de Genève. Il est détenteur du Diplôme Inter-universitaire de Physiologie et Pathologies du Sommeil (Université Louis Pasteur, Strasbourg) et du certificat de Somnologue de la Société Européenne de Recherche sur le Sommeil. Il est l'auteur d'articles de recherche dans différents domaines du sommeil.
Après une formation en médecine interne et en pneumologie, le Dr Raphael Heinzer s'est spécialisé en médecine du sommeil dès 1996 à la Clinique du sommeil de Stanford en Californie, puis à l'université de Montréal et, de 2003 à 2005, à l'université de Harvard à Boston. Il est l'auteur de plus de 60 articles scientifiques dans le domaine du sommeil.

 

 

 

Auteur : Tobie Nathan

Date de parution : 7/09/2016
Editeur : Odile Jacob
320 p. Prix : 22,90 €
ISBN : 978-2-7381-3462-2 - EAN : 9782738134622


Présentation de l'éditeur

"Rêver est une chance, un don offert par la nature; se souvenir de ses rêves une bénédiction ! J'ai pris l'habitude de considérer le rêve comme un guide, et d'exposer au plus grand nombre la façon de s'approprier les conseils surgis des ténèbres. Ces rêves ont constitué la matière première de ce livre. On trouvera ici leur description précise, mais aussi les fragments de vie que charrient toujours les rêves.
On y lira comment on remonte, et toujours avec l'aide du rêveur, du récit aux pensées, et de ces pensées aux conseils pratiques qui permettent au rêve de s'accomplir dans la vie. On ne trouvera ici ni dictionnaire des symboles ni de sens univoque de je ne sais quel rêve "typique", mais une méthode et un aiguisement de l'esprit au travail du rêve. Chaque lecteur en sortira plus familier avec les rêves, plus curieux des siens et plus ouvert à la multitude de possibles que nous propose l'existence.
Psychologue hors norme et conteur de génie, Tobie Nathan nous donne ici une méthode rigoureuse pour accéder à nos rêves et des pistes pour les interpréter.

Biographie de l'auteur

Tobie Nathan est professeur émérite de psychologie à l'université Paris-VIII. Il est le représentant le plus connu de l'ethnopsychiatrie en France. Il a notamment publié L'influence qui guérit, Psychanalyse païenne et Psychothérapies, ainsi que, récemment, La Nouvelle Interprétation des rêves, qui ont été de très grands succès.

Note de Roger Ripert

Son autre ouvrage sur les rêves, La Nouvelle Interprétation des rêves, paru en 2011, a été passé en revue par Marius (voir ci-dessous).

Note de Rémi Rousseau (email du 28/9/16)

J’ai lu ce livre à la suite du passage de Tobie Nathan sur France inter dans l’émission « la tête au carré » :

https://www.franceinter.fr/emissions/la-tete-au-carre/la-tete-au-carre-14-septembre-2016

C’est un livre que j’ai apprécié, joliment illustré, qui est en quelque sorte la suite de La nouvelle interprétation des rêves.

Note de Marius (email du 24/11/16)

Merci pour ce compte-rendu Rémi.

J'ai pour ma part plus de réserves sur ce livre de Nathan :

"La nouvelle interprétation des rêves" n'a de nouveau que le nom ; elle reste cependant riche de milles infos, et globalement intéressante, surtout dans sa thèse que le rêve a pour fonction de scénariser des possibles à-venir(s)...

Mais je trouve que dans "Les secrets de vos rêves", Nathan cède un peu trop aux sirènes médiatiques qui sont désormais sa musique quotidienne. Particulièrement, la collaboration avec Psychologie Magazine se perçoit dans le ton employé, qui est un peu paternaliste et vaguement complaisant.

J'en suis venu à me demander pourquoi les rêves étudiés sont exclusivement des rêves de femme.
Je n'ai rien contre évidemment mais la parité – au moins relative – serait ici bienvenue... Par souci de représentativité... À moins que la cible de cette parution soit clairement définie. Ce qui ferait de ce livre un objet marketé.

Cette pensée se voit confirmée par les choix esthétiques de l'ouvrage, qui sont certes de bonne qualité mais lui donne un côté bonbon un peu sirupeux et acidulé.

Nathan reste un formidable spécialiste du rêve, mais j'ai peur qu'il ait concédé trop de terrain à une logique mercantile, visant à toucher un lectorat acquis à la cause d'un certain type de revue, que je respecte mais qui n'est pas à la mesure de l'ethnopsychiatrie, spécialité passionnante et dissonante de l'auteur.

Nathan, gourou de ses dames ? Il n'y a qu'un pas que certains auteurs à succès n'hésitent pas à franchir, une fois pris dans la spirale des succès de librairie...

 

2015

 

Auteur : Carine Anselme et Stéphane Allix

Editeur : Editions de la Martinière
Parution : 28/5/2015
Nombre de pages : 245
Dimensions : 15,5 x 1,7 x 24
ISBN-10: 2732462861
ISBN-13: 978-2732462868

Prix de vente : 15,90 €

 


Présentation de l'éditeur
Eveillé, lucide, prémonitoire, thérapeutique ou subtile voix de l'inconscient... Le rêve est un chemin de connaissance de soi, d'évolution, un puissant outil de créativité. Cette ouverture offre une perspective élargie de notre quotidien. De notre conscience. Qu'est-ce qu'un rêve ? A quoi sert-il ? Où nos rêves nous emmènent-ils ? Pourquoi tant de cultures ont-elles porté attention à leurs rêves ? Peut-on développer la conscience au coeur de l'expérience du rêve ? Et si le rêve était un éveil ? Au fil des rites et pratiques autour du rêve (issues du chamanisme, du yoga des rêves, de la gestalt-thérapie...), de témoignages de rêveurs, de visions plurielles venant de spécialistes, cette enquête aux frontières de la conscience nous éveille à des mondes inconnus et aux extraordinaires capacités du rêve.

Biographie de l'auteur
Passionnée par l'humain, Carine Anselme, journaliste et auteure, explore en profondeur les sujets ayant trait à la psychologie, au «vivre ensemble» et à la quête de sens, ici et à travers le monde. Elle travaille notamment pour Psychologies magazine et Inexploré. Elle a publié Quand la mort arrive (La Martinière, 2013).
Stéphane Allix est le fondateur de l'INREES (Institut de recherche sur les expériences extraordinaires) et du magazine Inexploré. Il est également l'auteur et l'animateur de la série de documentaires «Enquêtes extraordinaires» sur M6.

 

Note de Rémi Rousseau (email 28/9/16)

J’ai lu récemment, L'énigme des rêves, par Carine Anselme, qui, à mon sens, fait un bon travail de journaliste en «ramassant» divers auteurs et diverses approches. On y retrouve d’ailleurs beaucoup des auteurs connus en ce domaine. Je ne suis pas certain d’y avoir appris beaucoup de choses, mais ce livre m’a tout de même intéressé, et je crois qu’il pourrait être par exemple une bonne entrée en matière pour débuter (ou pour rafraîchir sa mémoire…).

 

 

 

Auteur : Christiane Riedel

Ces rêves qui vous protègent et vous guérissent
Thérapie naturelle du corps et de l'äme

Editeur : Trajectoire
Parution : 7/2/2015
Nombre de pages : 304
Dimensions : 15,5 x 1,7 x 24
ISBN-10: 2841976629
ISBN-13: 978-2841976621

Prix de vente : 22 €


Présentation de l'éditeur
Dans le prolongement de l'uvre de Carl Gustav Jung, Christiane Riedel met ici en évidence le pouvoir thérapeutique des rêves. Elle présente des rêves inédits, actuels, surprenants, elle les analyse et montre ce qu'ils peuvent révéler sur la santé et les multiples dangers du quotidien. En s'appuyant sur les exemples de 123 rêves, elle explique comment les rêves prennent soin de l'intégrité physique et psychique du rêveur, de la naissance à la mort. Cette analyse permet en outre de mettre en lumière certaines mentalités nuisibles, voire délétères. Le rêve, jouant son rôle compensatoire, conseille une thérapie alchimique très « incorrecte » qui va à l'encontre des idées et de la morale ambiante. Avec compétence et courage, Christiane Riedel révèle la formule maudite du remède alchimique que prescrit l'inconscient, elle explique précisément ce processus salutaire qui permet la transmutation. Cette thérapie révolutionnaire apporte des solutions insoupçonnées et efficaces pour soigner notre société en danger. Si elle peut dans un premier temps choquer, elle soulage et libère ensuite d'une façon dynamique et vivifiante. Telle est la solution thérapeutique actuelle, redécouverte par le médecin psychiatre C. G. Jung. Telle est aussi la clé qui dévoile le sens de bien des rêves aujourd'hui. Par sa portée initiatique et sa remarquable pédagogie, "Ces Rêves qui vous protègent et vous guérissent" est l'outil indispensable pour quiconque cherche à comprendre les rêves et à préserver l'harmonie entre le conscient et l'inconscient. Désormais, Guéris Par vos Songes, vous aurez en main le GPS de votre vie.

Biographie de l'auteur
Ancienne élève de lÉcole normale supérieure, Christiane Riedel a accompli sa carrière de professeur en France et à létranger. Parallèlement, elle a étudié linterprétation des rêves aux États-Unis, à Berlin et à Paris. Spécialiste de linterprétation des rêves et analyste des profondeurs, elle propose une approche exclusive et novatrice. En 1991, elle fonde sa propre académie (AIIRVQ) où elle consulte, enseigne et poursuit ses recherches sur les rêves et leurs symboles. Elle est régulièrement interviewée par les médias et donne des conférences en France comme à létranger. Elle a écrit ''Rêves à vivre'', ''Les rêves et les symboles de la vie quotidienne'' et ''Amour et sexe dans vos rêves'' et depuis 2007 anime un blogue très instructif.

 

*

2014

 

 

Auteur : Isabelle Arnulf
Editeur : Editions Odile Jacob
Collection : Sciences
Parution : 25/04/2014
Nombre de pages : 220
Dimensions : 22.50 x 14.50 x 1.40

Prix de vente : 21,90 €

Résumé
Les rêves peuvent-ils être prémonitoires ? Le sommeil guérit-il la maladie de Parkinson ? De quoi sont faits les rêves des aveugles ? Longtemps, le monde des rêves a appartenu aux religieux, aux artistes, aux psychanalystes et à tous ceux qui voulaient y découvrir un sens caché. Pourtant, il existe une approche scientifique des rêves : on peut désormais savoir si hommes et femmes rêvent des mêmes choses, si nous volons tous en rêve ou si nous rêvons tant que cela de sexe.
L'étude des rêves permet également de mieux comprendre les maladies du sommeil : hallucinations, somnambulisme, terreurs nocturnes, narcolepsie et trouble comportemental en "sommeil paradoxal" [état de rêve]. Voir un dormeur combattre des lions dans son lit ou fumer une cigarette fictive, découvrir qu'un homme à demi infirme redevient valide lorsqu'il rêve permettent d'en savoir un peu plus sur cette curieuse machinerie qui fait de nous, chaque nuit, la marionnette de notre cerveau. Entre ses expéditions chez les moines contemplatifs qui rêvent du diable, ses patients qui dévorent, endormis, des sandwichs au tabac et ses expériences au laboratoire du sommeil, Isabelle Arnulf ouvre une fenêtre fascinante sur ce nouveau théâtre de la nuit.

Notice établie par DECITRE, libraire

Biographie
Le professeur Isabelle Arnulf est neurologue, directrice de l'unité des pathologies du sommeil de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, à Paris.

 

—-

La Table des matières de l'ouvrage

 

 

Note de lecture par Roger Ripert (8/7/15)


L’auteur, Mme Isabelle Arnulf, directrice du Service des explorations des pathologies du sommeil à l’hôpital de la Pitié-Salpétrière *, à Paris, consacre un chapitre de son livre au rêve lucide. Rendant à juste titre un hommage à Léon d’Hervey (de Saint-Denys), elle recommande la lecture fabuleuse de son livre, Les Rêves et les moyens de les diriger, renvoyant malheureusement le lecteur à l’édition originale de l’ouvrage, en 1867 (livre rare dont il ne subsiste qu’un tout petit nombre d’exemplaires !) ou à une reproduction en accès libre sur la Toile : http://www2.biusante.parisdescartes.fr/livanc/?do=livre&cote=54424 (p. 201) !

Qu’est-ce à dire ? Spécialiste de l’étude du sommeil et du rêve, comment Mme Arnulf peut-elle ignorer et passer sous silence, si ce n’est boycotter la réédition intégrale par les éditions Oniros de l’œuvre originale publiée par la librairie Amyot en 1867, ainsi que l’énorme travail de recherche effectué sur le maître-rêveur et publié aux éditions Oniros dans un second volume, en 1995, après un hommage rendu au Collège de France en 1992 ? Voir les éditions Oniros.
Comme pour la censure de l’appendice dans la réédition de Les Rêves et les moyens de les diriger par les éditions Tchou, les éditions Odile Jacob seraient-elles à l’origine de cette « censure» masquée de l’association Oniros ?

Partant de là, je ne peux conseiller l'achat de cet ouvrage, même s'il présente l'intérêt de vulgariser les résultats de recherches récentes dans le domaine du sommeil et du rêve.

 

* SERVICE DES EXPLORATIONS DES PATHOLOGIES DU SOMMEIL

Hôpital Pitié-Salpêtrière

Adresse : 47-83 boulevard de l'Hôpital 75013 Paris
Standard : 01 42 17 60 60
Chef de service : Pr Isabelle ARNULF
Consultation de Troubles du sommeil - Sommeil et neurologie


A propos de l'auteur

Pr Isabelle ARNULF (PUPH)
Sur rendez-vous les Mercredi matin, Après-Midi
Téléphone Consultation : 01 42 16 77 08
http://www.aphp.fr/service/service-29-066
http://pitiesalpetriere.aphp.fr/consultation/3541/

Au cours de ses études, Isabelle Arnulf a croisé sur son chemin deux académiciens des sciences : le professeur Michel Jouvet, spécialiste de l’étude des rêves et le philosophe des sciences Claude Debru, qui s’est intéressé à la neurophilosophie et à la temporalité du rêve.
Puis très rapidement, notre invitée s’est penchée sur les comportements anormaux pendant le sommeil pour mieux comprendre le fonctionnement de notre cerveau.
Reprécisons de suite que l’on divise schématiquement le sommeil en deux temps :
- Le "sommeil paradoxal" : un terme inventé par Michel Jouvet lui-même "après l’avoir mis en évidence" [sic]: le cerveau est en effet très actif pendant cette phase de sommeil alors que paradoxalement, on observe un relâchement total du corps, une inhibition motrice.

- Le sommeil lent, qui regroupe le sommeil léger et le sommeil profond et qui occupe la majorité du temps de sommeil

 


24/7 le capitalisme à l’assaut du sommeil

Par Jonathan CRARY

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Grégoire Chamayou

Parution : 15/05/2014
Format 205 x 140 mm
Pages : 180
Prix : 15 euros
ISBN : 2-355-22066-2

 

Présentation de l'éditeur

La thèse de Jonathan Crary tient en un sigle, en une abréviation-slogan qui clignote déjà dans les rues de Londres ou de Manhattan pour vanter la continuité d’activités non-stop : « Open 24/7 ». Opérer en permanence, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, tel est le mot d’ordre du capitalisme contemporain. C’est aussi l’idéal d’une vie sans pause, active à toute heure du jour et de la nuit, dans une sorte d’état d’insomnie globale.
Cet essai retrace l’histoire de ce processus de grignotage du temps, qui n’a cessé de s’intensifier à la période moderne et contemporaine. Où l’on apprend qu’un adulte américain dort aujourd’hui en moyenne 6 heures et demie par nuit, contre 8 heures pour la génération précédente, et 10 heures au début du XXe siècle.
Crary documente ces mutations temporelles pour en critiquer les effets dévastateurs. Si personne ne peut réellement consommer, jouer, travailler, bloguer, télécharger ou chater en continu 24 heures sur 24, aucun moment de la vie n’est plus désormais exempt de telles sollicitations. Cet état continuel de frénésie connectée érode la trame de la vie quotidienne, et, avec elle, les conditions même de l’action politique. Les exigences du consumérisme généralisé convergent en cela avec les dispositifs de surveillance et de contrôle.
Dans ce tableau, le sommeil apparaît, dans sa nécessité physiologique comme dans ses élans oniriques, comme l’ultime borne posée à la colonisation capitaliste de la vie quotidienne. D’où un éloge paradoxal du sommeil et du rêve, éminemment subversifs dans leurs capacités d’arrachement à un présent tout aussi frénétique qu’inerte, englué dans des routines accélérées.
Jonathan Crary signe un essai brillant, érudit et accessible, qui combine références philosophiques, analyses de films, d’œuvres d’art, d’expériences scientifiques ou de romans populaires afin d’esquisser une anthropologie critique du contemporain. Sa conclusion, tout aussi révolutionnaire qu’inattendue, se résumerait ainsi : travailleurs de tous pays, reposez-vous !

Jonathan Crary est professeur de théorie de l’art moderne à l’Université de Columbia à New York. Il est notamment l’auteur de L’art de l’observateur, vision et modernité au XIXe siècle, paru chez Jacqueline Chambon en 1994.

 

Extraits de l'ouvrage

Voir : http://www.editions-zones.fr/spip.php?page=lyberplayer&id_article=185

 

 

 

2013

 

 

Le travail des rêves en psychothérapie analytique jungienne

Par Bertrand de la Vaissière

 


Editions du Dauphin (14 février 2013)

Collection : «Pychologie»

Broché : 318 pages
Langue : Français
ISBN-10: 271631487X
ISBN-13: 978-2716314879
Dimensions du produit: 24 x 16 x 2 cm

PRIX AMAZON : 23,75 €

 

Description de l'ouvrage par l'éditeur

L’alchimie est un courant qui s’est développé à l’intérieur de différentes traditions spirituelles pour les nuancer ou les féconder. Le présent opus ne prétend pas en exposer de façon exhaustive tous les arcanes. Mais il a pour ambition de contribuer à témoigner de l’intérêt clinique, trop méconnu, des travaux de Jung. La psychothérapie alchimique ne se conçoit pas en dehors du travail des rêves dans lesquels on repère aujourd’hui les mêmes images fondamentales et les dynamiques du processus déjà contenues dans la tradition hermétique. Les 44 illustrations et études de cas qui sont incluses dans cet ouvrage en attestent. Pour les cliniciens, l’accent sera d’abord mis sur la materia prima et sur ses extraordinaires propriétés, autrement dit sur l’autonomie de l’inconscient, «grand autre», partenaire essentiel, dont les opérations manifestent parfois une transcendance qui peut être sensiblement perçue. Une part importante de l’ouvrage est également consacrée à illustrer les trois couleurs de l’oeuvre qui correspondent au désir d’individuation. L’oeuvre au noir (nigredo), temps d’ouverture à tous les aspects de l’inconscient y compris les plus sombres, l’oeuvre au blanc (albedo) et la maîtrise des passions, l’oeuvre au rouge (rubedo) et ses différents degrés d’incarnation et de relation au monde. Ce livre issu d’un long travail expérimental voudrait s’adresser à un public plus large que celui des spécialistes, et témoigner auprès de tous ceux qui, de près ou de loin, sont concernés par la psychothérapie de l’importance clinique de la symbolique alchimique.

 

La présentation de l'ouvrage par le site jungien, cgjung.net

Cet ouvrage est issu d'un long travail expérimental, il s'adresse à tous ceux qui sont concernés par la psychothérapie. Il comprend 44 illustrations et études de cas qui éclairent l'importance clinique de l'analyse des rêves, mise en perspective avec la symbolique alchimique.

Bertrand de la Vaissière nous avertit :

«Cet ouvrage pourrait concerner les praticiens de l'analyse et de la psychothérapie analytique ainsi que les explorateurs de toute nature qui les rencontrent parfois. S'il s'adresse à eux, c'est d'une part pour leur rappeler les vertus de l'information onirique, du travail de contemplation, de manducation des rêves, et de l'extraction herméneutique, c'est aussi avec le souci de leur donner le goût de la liberté intuitive qu'il faut espérer pour sentir et parfois comprendre les rêves.

Par-dessus tout il entend contribuer à illustrer le processus naturel que l'on peut observer quand on se penche sur ces matières et ces émergences que l'on affuble ordinairement du nom d'inconscient. Celles-ci semblent refléter une certaine intentionnalité, de façon parfois surprenante.

Se relier à ce processus, en percevoir les phases et les opérations, s'y ajuster est éminemment thérapeutique. Se laisser ainsi travailler de l'intérieur est une médecine efficace dont on perçoit les effets avec le temps.»

 

L'auteur

Bertrand de la Vaissière, né en 1949, initié par Étienne Perrot qui l'introduit à la connaissance de l'œuvre de Jung et de la psychologie alchimique à partir de l'année 1971, a poursuivi sa formation au sein de différents courants analytiques et thérapeutiques, et notamment auprès de Héllée Papadopoulos (SFPA).

Il exerce la psychothérapie analytique jungienne en région d'Avignon et organise des groupes de travail sur Paris. Il publie des articles dans diverses revues.

 

2013

 

De la science et des rêves : Mémoires d'un onirologue

Par Michel Jouvet

Broché : 312 pages
Editeur : Editions Odile Jacob (21 mars 2013)
Collection : Sciences
Langue : Français

ISBN-13: 978-2738127914

Présentation de l'éditeur

Connaître les mécanismes et les fonctions du rêve : tel fut le but d'une longue recherche. C'est l'histoire que je raconte dans ces Mémoires. Comment le hasard, ou ce qu'on appelle maintenant la "sérendipité", m'a permis quelques découvertes fécondes. Mais aussi comment je me suis égaré ou trompé plusieurs fois. J'ai essayé de raconter les aventures d'une vie de chercheur, parfois assombrie par des impasses ou des échecs, mais plus souvent encore riche de découvertes imprévues, de rencontres d'individus extraordinaires et parsemée de voyages, de péripéties — sans oublier la souterraine présence de ce qu'on appelle l'inconscient, qui parfois veut bien surnager sur l'océan agité d'une conscience égarée devant l'inconnu", Michel Jouvet.

Version anglaise

Michel Jouvet is internationally recognised in the neurosciences as the discoverer of ‘paradoxical sleep’, a state that is closely related to dreaming.
He is the author of such highly successful works as Le Château des songes and Le Sommeil et le Rêve (Odile Jacob).
‘We are such stuff as dreams are made on,’ says Prospero in The Tempest. Michel Jouvet, who has dedicated fifty years of his life in elucidating the secrets of sleep and dreams, would seem to have taken Shakespeare’s words literally. In this book, the celebrated neurobiologist looks back on his life with the insight that enabled him to classify sleep states and to identify ‘paradoxical sleep’ as a physiological key to dreaming.
The author gives us a lucid, sometimes caustic, view of his scientific career, beginning with his childhood love of science, the hardships of wartime and his student years, which revealed him as a true scientist. The book covers the frequent journeys of this inveterate traveller before intertwining reality and the imagination in an amazing literary tour de force.
Michel Jouvet’s scientific career is no less amazing: the late awakening of his medical vocation; early work generously supported by the U.S. Army; a visit to the Salk Institute, a Mecca for the neurosciences; his struggles to defend new ideas.

Promotion de l'ouvrage sur France Culture

 

Emission France-Culture du 12 avril 2013
Comment Michel Jouvet a-t-il découvert le sommeil paradoxal ? 11
12.04.2013

Cliquer sur l'image pour écouter le fichier audio MP3

Lisible, notamment, avec QuickTime Player

 

Le sommeil occupe environ le tiers de notre vie. Ce phénomène qui semble aussi naturel que de respirer pose pourtant problème à nombre d’entre nous. Environ 10% des Français prendrait régulièrement des somnifères et de 15 à 20% des adultes de façon occasionnelle. Les insomnies peu sévères toucheraient de 20 à 30% de la population tandis que 8% souffrirait, à l’inverse, de somnolence diurne. C’est dire qu’en ce début du 21ème siècle les problèmes de sommeil sont loin d’être résolus. Ce défi pour la recherche fait pourtant l’objet de travaux depuis des décennies. Et nous en savons beaucoup aujourd’hui sur ce qu’il se passe pendant que nous dormons et que nous rêvons.

L’une des grandes avancées du 20ème siècle, dans ce domaine, est l’œuvre d’un Français, le neurobiologiste Michel Jouvet. Dès 1959, il découvre ce qu’il décrit comme un nouvel état du sommeil et qu’il baptise lui-même : le sommeil paradoxal. Ce dernier stade du cycle du sommeil, le cinquième, se caractérise en effet par une activité importante du cerveau et des yeux alors que le reste du corps reste paralysé. Un peu comme si nos neurones se réveillaient avant nos muscles, dans un état de transition entre le sommeil et l’éveil. Néanmoins, la durée de ce stade ultime dépasse les 20% du temps total de sommeil. De plus, c’est pendant le sommeil paradoxal que se produisent une part importante des rêves, en particulier ceux dont nous nous souvenons après le réveil. Michel Jouvet est mondialement connu pour cette découverte et il a consacré toute sa longue carrière à l’étude du sommeil et des rêves. Et il vient de publier ses mémoires chez Odile Jacob sous le titre « De la science aux rêves – Mémoires d’un onirologue .
Comment s’est déroulée la découverte du sommeil paradoxal ?
Quels bouleversements cette découverte a-t-elle provoqué dans notre compréhension des mécanismes du sommeil ?
Plus de 50 ans après cette avancée, comment se fait-il que la médecine reste relativement démunie face aux troubles du sommeil ?

Invité(s) :

Michel Jouvet, le découvreur du sommeil paradoxal
Damien Léger, médecin des hôpitaux de Paris, spécialiste du sommeil responsable du Centre du Sommeil et de la Vigilance de l’Hôtel Dieu de Paris, et Professeur à la Faculté de Médecine de l’Université Paris Descartes. Il dirige l’unité Centre de Référence Hypersomnies rares dans le même hôpital
Jean-Yves Nau, journaliste et docteur en médecine, ancien instituteur, Jean-Yves Nau a été en charge de la rubrique médecine du Monde de 1980 à 2009. Il tient le blog Journalisme et santé publique sur le site de l'Ecole des hautes études en santé publique (EHESP).

http://www.franceculture.fr/emission-science-publique-comment-michel-jouvet-a-t-il-decouvert-le-sommeil-paradoxal-2013-04-12

-

11 commentaires

Jordi Grau15.04.2013
Merci pour cette émission très intéressante.
J'aimerais toutefois, comme d'autres auditeurs, manifester mon étonnement devant la curieuse philosophie politique de M. Jouvet. Pour lui, le fait de nier qu'un individu soit déterminé par son hérédité revient à adhérer à la pensée de Marx, donc à approuver les réalisations concrètes du marxisme: le stalinisme et le maoïsme. Cette thèse est discutable (et même hautement invraisemblable) pour au moins quatre raisons :
- A ma connaissance, Marx n'a pas dit que le comportement des individus était entièrement façonné par son environnement social. En bon matérialiste, il a forcément dû admettre l'existence de facteurs innés.
- Il n'y a pas forcément à choisir entre l'inné et l'acquis. D'après les scientifiques que j'ai pu lire ou entendre (sur France Culture ou ailleurs), pratiquement tous les comportements humains s'expliquent à la fois par des facteurs génétiques et par l'influence de l'environnement. Même M. Jouvet admet cette dernière influence, puisqu'il lie les troubles du sommeil à la deuxième révolution industrielle (il parle d'ère "post-édisonienne). Toute la difficulté est de savoir ce qui est le plus déterminant entre les facteurs acquis et les facteurs innés.
- Ce n'est pas parce qu'on croit en une prééminence de l'acquis qu'on est forcément marxiste. La neurobiologiste Catherine Vial minimise les différences naturelles entre les cerveaux des hommes et ceux des femmes. Elle met en avant le rôle de l'éducation pour expliquer la manière de penser différente des hommes et des femmes. Cela ne fait pas d'elle automatiquement une marxiste. Inversement, ce n'est pas parce qu'on croit - comme M. Jouvet, semble-t-il - en une prééminence des caractères innés qu'on est forcément un nazi ! Le savant américain qui a cru découvrir un gène de l'homosexualité se voyait comme un défenseur de la cause homosexuelle. En naturalisant l'homosexualité, il la légitimait en quelque sorte. Rien de nazi, dans cette démarche, malgré des ressemblances superficielles. Cf. à ce sujet le livre de Michel de Pracontal : L'imposture scientifique en dix leçons.
- Staline et Mao n'étaient que très partiellement marxistes. Marx pensait que le développement du capitalisme allait ruiner la plupart des gens, ce qui déclencherait une révolution et une "dictature du prolétariat". Mais cette dictature était seulement l'exercice du pouvoir politique - jusque là confisqué par une "élite" bourgeoise - par l'immense majorité des membres de la société. Ce qu'ont instauré les révolutionnaires qui se sont réclamés de Marx, ce n'est pas du tout la dictature du prolétariat, mais la dictature d'un parti unique qui, à bien des égards, a perpétué la domination capitaliste sous des formes nouvelles.

Bernard M15.04.2013
Fidèle auditeur de cette émission, j'ai moi aussi été atterré par les propos de Michel Jouvet au sujet de l'inné et de l'acquis. Cerise sur le gâteau, l'affaire des jumelles américaines séparées, et qui se retrouvent avec les mêmes vêtements 40 ans après. Tout cela m'a semblé tellement grotesque que Michel Jouvet a perdu, pour moi, toute sa crédibilité scientifique. Dommage qu'aucun de ses interlocuteurs n'ait osé intervenir... Sa "théorie" (par ailleurs bien peu étayée durant l'émission) du rôle du rêve, qui pourrait avoir du sens, s'est complètement écroulée.

Anna14.04.2013
Bonjour à tous! Mon commentaire ne concerne pas malheureusement le sujet du débat, je voudrais tout simplement remercier les créateures de cette émission et de "Science Publique" en général pour votre travail ! Je suis Russe et je n'ai commencé à écouter les émissions que pour perfectionner mon français. Mais maintenant j'attends chaque vendredi avec une grande impatience, si énorme est mon envie de vous écouter:) c'est parce que vos débats sont toujours vraiment intéressants à suivre, les sujets que vous choisissez sont bien actuels et représentent la question à l'ordre du jour et intérêt scientifique non seulement pour la France mais pour tout le monde aussi. Je vous souhaite que vos auditeurs soient de plus en plus nombreux!Du succès!
Grand Merci encore une fois!
P.S. J'espère que c'était assez compréhensible, que j'avais écris:)

subatomique13.04.2013
Ne pensez-vous pas qu'il est facile de dire qu'une personne à tort sans apporter d'arguments concret ? Dans son discours il reste apparemment ouvert à la contradiction.

Le Garrec Francis13.04.2013
Bonjour,
Il y a quelques mois le Service d'exploration des pathologies du sommeil/Service de Neurologie du CHU de Strasbourg m'a diagnostiqué un Syndrome d'Apnées Obstructives Sévères du Sommeil (IAH 65 pc) et je suis désormais sous traitement par Pression Positive Continue (PPC) chaque nuit...
Educateur technique/Formateur, J'ai 61 ans...
J'ai suivi avec beaucoup d'intéret votre émission... Parmi les symptomes que j'avais repéré avant l'établissement du diagnostic il y avait, entres autres, "l'absence de reve"... du moins pas de souvenir de reve au réveil... encore aujourd'hui, malgré la PPC... mais ce traitement n'est en place que depuis un mois et demi !
En fait je ne parviens pas à "plonger" dans le "sommeil paradoxal"... apnées et hypopnées sont désormais réduites et le sommeil plus réparateur mais toujours pas de reve !!! Et je n'ose pas vous parler de la libido...
Je suis en manque de reves !!
Je vais sans doute acheter l'ouvrage de Mr Jouvet... merci à lui et, svp, dites-lui de ne pas trop auser de la médicamentation, meme s'il à esoin de celà pour travailler !
Merci
Francis Le Garrec

Raph13.04.2013
J'ai commencé à écouter l'émission, et je me suis mis à heureusement... somnoler ! Non pas qu'elle n'est pas intéressante, mais j'ai commencé à l'écouter tard, allongé sur mon lit. Donc tout allait bien. J'ai été réveillé en sursaut à la 20ème minute environ, quand Mr Jouvet fait son raccourci - incroyable pour un scientifique - entre les théories concernant le rôle de l'environnement sur l'individu et les dictatures. Je ne suis pas le seul à relever ces propos qui paraissent presque comiques tant ils sont à l'opposé d'une attitude qu'on attendrait d'un scientifique, mais je tenais à le souligner moi-même !
Amitiés

Oulianoff12.04.2013
M. Jouvet n'en démord pas : les comportements et... l'intelligence sont héréditaires. Aller glisser cela, avec insistance, dans une émission consacrée au sommeil, fallait le faire.
Cela nous ramène au bon vieux temps des années 70, (du temps où l'on était plus jeunes...) du temps où l'on ferrailllait durement sur France Culture et ailleurs pour contrer les délires engendrés par ces études foireuses portant sur les jumeaux monozygotes américains.
Soyons donc reconnaissant envers M. Jouvet qui, avec la bienveillance polie de M. Alberganti, nous a transportés quarante ans en arrière.
Ceci dit, à propos du sommeil paradoxal, respect à M. Jouvet. Tapez ici vos commentaires

Jo Hay (Mme)12.04.2013
Le déterminisme de M. Jouvet fait froid dans le dos. "Le Meilleur des Mondes" version 21ème siècle est donc dans ses cartons. Mais au lieu de conserver les basses castes - ceux qui ont des "grammaires" jugées inutiles ou nuisibles - on pourrait utilement les remplacer par des robots mis au service des alphas, nées alphas et reprogrammés alphas chaque nuit.
C'est encore pire que la prédestination. Finalement, le seul acte libre dans un tel monde cauchemardesque est le suicide.

Maud Renard12.04.2013
Au-delà de l'admiration et du respect pour le découvreur du sommeil paradoxal, j'ai été atterrée par la connotation eugéniste de certains propos de M. Jouvet. Le projet de pouvoir prédire les comportements déviants à partir de la "carte d'identité" des mouvements musculaires du sommeil paradoxal est tout bonnement effrayant. Par ailleurs, M. Jouvet, par un raccourci saisissant et indigne de tout esprit scientifique, associe les théories de l'acquis à Staline et Mao. Que les théories de l'inné aient inspiré des hommes comme Hitler semble en revanche totalement lui échapper. Les déviances dans l'utilisetion d'une théorie ne prouvent pas que celle-ci soient fausse, et nier l'influence de l'environnement sur l'humain (pour lui, il l'a dit clairement, c'est la génétique qui détermine totalement l'humain), est une inexactitude scientifique sidérante de la part d'un chercheur de cette envergure. Il est peut-être resté trop longtemps enfermé dans son laboratoire.

Mary12.04.2013
Merci de me préciser l'adresse du site de votre chroniqueur , je n'arrive pas
à prendre votre référence,

Kercoz12.04.2013
Merci de vos emissions ....2 remarques :
- Notre "merveilleuse science" est fortement financée pour soigner les conséquences des dificultées que nous avons a nous adapter a un ecart "forcé"( autorisé par une elasticité structurelle )....et nos scientifiques sont donc ( malgres leur arrogance) que des instruments adaptatifs a l' aliénation du système .
- Perso , j' ai une autre approche du role du "Rève" ....il serait un "jeu de role" necessaire a l'individu pour approcher de plus pres les "lignes" blanches ou dangereuses des comportements ....sans risques traumatisants ...de façon a préparer des modèles de réaction a des possibilités "extremes" sur des evenements exogènes .

 

2013

Tome 1
Tome 2

 

Des rêves pour changer votre vie

Tome 1 : L'ascenseur des rêves

Pierre Etevenon


Editeur : Erick Bonnier (12 avril 2013)
Collection : Sciences de l'Homme

ISBN-10: 2367600112
ISBN-13: 978-2367600116

Broché: 185 pages

 

"Qui" rêve en nous et de quoi ? Où se passent nos rêves ? Quand et comment rêvons-nous ? Nos rêves sont indissociables des journées qui précèdent, de notre passé et de notre futur.

Après l'histoire des rêves dans l'Antiquité, Freud et Jung, pionniers de la psychanalyse, ont résumé les données anthropologiques et psychologiques des rêves. Voici une nouvelle "méthode". Elle nous aide à nous souvenir de nos rêves et à les décrire dans un journal des rêves. Ainsi, le rêveur qui est en nous prend "l'ascenseur des rêves" pour les visiter et agir grâce à eux dans des plans élevés et multidimensionnels qui vont de l'inconscient aux mondes de nos pulsions, de nos sentiments et émotions, de nos pensées, de la création et de l'intuition, et au-delà.

Cette "psychologie intégrale des rêves" n'est pas une thérapie : elle se situe en amont de l'interprétation et de l'analyse qui s'en suit. Elle ne prend pas parti et reste scientifique, en posant des questions clés. Par la pratique, elle permet de découvrir les rêves signifiants qui sont des indications de notre avenir et qui vont changer notre vie.

 

Des rêves pour changer votre vie

Tome 2 : La pratique par des exemples de rêves


Pierre Etevenon


Editeur : Erick Bonnier (1 août 2013)
Collection : Sciences de l'Homme

ISBN-10: 2367600163
ISBN-13: 978-2367600161
Broché : 206 pages

 

Biographie de l'auteur


Pierre Etevenon, docteur ès Sciences, est Directeur de Recherche honoraire INSERM. Chercheur électrophysiologiste, il a étudié depuis 1965 les états d'éveil de sommeil et de rêves, les états pathologiques et les états modifiés de conscience. Passionné par l'Inde et le Japon, il a poursuivi un journal de rêves depuis 1970 qui est à la base de sa réflexion. II a publié précédemment Les aveugles éblouis, Du rêve à l'éveil, L'Homme éveillé et Etats de conscience sophrologie et yoga.

2011


La Nouvelle Interprétation des rêves

par Tobie Nathan

Broché : 246 pages
Editeur : Odile Jacob (13 janvier 2011)
Collection : PSYCHOLOGIE
Langue : Français
ISBN-10: 2738119050
ISBN-13: 978-2738119056

Prix conseillé 21,90 €

 

Présentation de l'éditeur
"Chacun d'entre nous rêve, et probablement de quatre à cinq fois par nuit. Mais un rêve qui s'évanouit est comme un fruit qu'on n'a pas cueilli. Un rêve qui n'est pas interprété est comme une lettre qui n'a pas été lue.
Toi qui rêves, mon frère, ne raconte pas ton rêve à un inconnu; ne laisse pas quelqu'un dont tu ignores les intentions énoncer des vérités sur toi à partir de ton rêve. Car le rêve se réalisera à partir de la parole de l'interprète.
J'ai voulu écrire ce livre comme un guide d'interprétation des rêves, pour aider chacun d'entre nous dans les moments difficiles qu'il nous arrive de traverser.
Ce livre est constitué de ma propre expérience de thérapeute, au cours de laquelle il m'est souvent arrivé, comme à la plupart de mes collègues, d'interpréter des rêves. Formé à la psychanalyse, j'ai toujours été convaincu que le rêve appelait par nature une interprétation. Rêver, c'est toujours et partout recevoir une interprétation!
J'ai également cherché, dans ce livre, à croiser les données les plus récentes des disciplines les plus variées comme la neurophysiologie du rêve, la psychophysiologie, l'anthropologie sur le traitement traditionnel du rêve dans différentes cultures, la psychanalyse, mais aussi la mythologie" T.N.
Une toute nouvelle interprétation des rêves.

Biographie de l'auteur
Tobie Nathan est professeur de psychologie à l'Université Paris-VIII. Il est le représentant le plus connu de l'ethnopsychiatrie en France. Il a notamment publié "L'Influence qui guérit", "Psychanalyse païenne" et "Psychothérapies", qui ont été de très grands succès.

Ses ouvrages («La Folie des autres», «Le Divan et le grigri», «Le Sperme du diable»…) ont fait de lui un habitué des colloques et des Universités Françaises et étrangères où il a souvent enseigné. Il est, par ailleurs, l’auteur de plusieurs romans policiers (parus aux Editions Rivages) et mène, depuis six ans, une carrière diplomatique de Conseiller Culturel (d’abord à Jérusalem et, aujourd’hui, à Conakry).

Source : Amazon .fr

 

Fiche-critique de Marius pour l'association Oniros

• EN GUISE D'INTRO...

Je m'étais initialement lancé dans une longue et sans doute fastidieuse fiche de lecture au sujet de cet essai paru en janvier 2011...
Et puis, peu à peu, je me suis dit que vous receviez déjà comme moi un grand nombre de messages par e-mail, que vous n'aviez certainement, comme moi, pas le temps ni l'envie d'en lire la moitié.
En bref, je ne voulais pas me retrouver dans la partie laissée pour compte, alors que j'avais l'intention de fournir un gros travail d'étude et d'analyse de l'ouvrage.
Voilà pourquoi j'ai revu mes prétentions à la baisse. Je préfère ainsi vous faire part de mon avis avec le recul de quelques mois et vous indiquez ce qui reste de mon immersion dans cette «nouvelle» interprétation. Et cela, si possible, de façon claire et rythmée...

• L'ETHNOPSYCHIATRIE

Ce qui me reste en premier lieu de ma lecture est la découverte de cette spécialité dont j'ignorais l'existence. J'ai lu Freud (comme dirait Coluche), Jung, Jouvet et toutes sortes de théories sur le rêve. Mais je n'avais jamais entendu parler d'ethnopsychiatrie avant la sortie de l'essai de Nathan.
Pour faire court, l'ethnopsychiatre tente de résoudre les difficultés et souffrances psychiques d'un individu, et même souvent de sa famille proche avec lui, en l'abordant – du point de vue thérapeutique – à partir de la vision du monde dont il est issu : religion, croyances, mythes et autres systèmes de représentation symbolique. Les séances durent généralement plusieurs heures; plusieurs spécialistes sont mobilisés (ethnologues, traducteurs, médecins, assistantes sociales...). La thérapie se poursuit rarement au-delà de quelques mois. Elle aboutit souvent à une transmission de la problématique explicitée au «guérisseur» compétent dans la croyance du patient.
L'idée-clef est qu'imposer à quelqu'un un système de pensée prétendu universaliste (comme le freudisme, le jungisme...) c'est faire violence à sa psyché, dans la mesure où celle-ci s'est formée et développée dans un système de références et de sens dont on ne peut dire absolument qu'il est moins valable qu'un autre.
J'insiste car c'est un élément important de cette Nouvelle Interprétation des Rêves : se faire l'interprète des rêves d'une personne, c'est le faire dans la connaissance des logiques, valeurs, symboles et croyances de cette personne. Il faut les connaître et donc chercher à les connaître.
On est donc bien à la croisée de l'ethnologie et de la psychiatrie. Ce qui prime, c'est l'empathie.

• LE RECOURS AUX ANCIENS

Ce qui est marquant dans la «nouvelle» interprétation proposée par Nathan c'est le recours aux anciens : oniromanciens issus de l'antiquité grecque (Artémidore), du Talmud (judaïsme)*, du christianisme ou de l'islam.
Quoi de nouveau sous le soleil, me direz-vous ? Eh bien justement, Tobie Nathan laisse entendre que cette science du rêve traditionnelle est mieux à même de comprendre les logiques de formation de contenus oniriques quel que soit le système de représentation symbolique du dormeur.
Les pensées contemporaines du rêve ont sans doute le défaut de tout aplanir dans un universalisme qui oublie la dimension proprement individuelle du songe, sa plasticité, sa tension spécifique.

• FREUD, ALAN HOBSON ET JOUVET

Trois «modernes» trouvent néanmoins un peu de crédit aux yeux de Nathan.
D'abord Freud : mais on sent que la référence est un peu obligatoire et contrainte. Dans une émission promo sur France Inter, Nathan mettant notamment en doute le concept d'«inconscient».
Il en va un peu de même pour Alan Hobson, qui a formulé l'hypothèse dite de «l'activation-synthèse» : durant le sommeil, des données sensorielles sont produites de façon aléatoire dans le cerveau et le rêve n'est qu'une tentative pour organiser ce hasard absurde en un tout à peu près sensé. Nathan ne conserve dans cette théorie que l'aspect qui présente le songe comme construction issue de la recombinaison de signaux fondamentaux qui ont été dissociés les uns des autres.
La référence à Michel Jouvet est enfin émaillée d'une estime plus sincère, eu égard sans doute à la démarche scientifico-humaniste de l'auteur et à son hypothèse concernant la «programmation itérative» : le rêve est un processus par lequel l'individu poursuit son effort pour se réaliser dans son authentique singularité. J'y reviendrai...

• A LA CROISÉE DES MONDES

La Nouvelle Interprétation des Rêves ainsi proposée oscille entre science et magie, entre raison et intuition, et ne choisit pas, ce qui induit une tonalité atypique dans le champ intellectuel français d'une part et par rapport aux approches dominantes du rêve des cent dernières années d'autre part.
Deux thèses s'expriment ainsi de façon emblématique au fil de l'essai dans cette croisée des mondes.
D'une part, selon Nathan, le rêve est un espace dans lequel on se met en contact avec des êtres non-humains (créatures fantastiques ou mythologiques, monstres etc.). L'ethnopsychiatre ne dit pas s'ils sont symboliques ou réels : cette question ne l'intéresse pas. Pour mieux dire, il nous invite à revenir à une appréhension «au pied de la lettre» du rêve, au caractère que certains appelleront «naïf», d'autres «premier» et d'autres encore «surnaturel», de l'activité onirique.
D'autre part, Nathan développe un exemple qu'on pourra appeler le «cauchemar du babouin» : un babouin dort sur un arbre et son rêve, qui intègre les perceptions extérieures étouffées, se transforme en cauchemar pour l'alerter qu'un prédateur s'approche ; il est ainsi réveillé et sauvé. Cet exemple ne s'appuie sur aucune expérience avérée et sur aucune étude scientifique. Mais Nathan l'utilise en modèle pour convaincre son lecteur que le rêve humain fonctionne ainsi : dans la recherche, à partir de savoirs et d'intuitions, d'une prédiction sur un avenir plus ou moins proche.
Dans les deux cas, on le voit, Nathan développe sa pensée du rêve par une sorte de logique intuitive.

• LE «CULTE DU QUICONQUE»

Cette démarche peut désarçonner, surtout les français sans doute, habitués à un certain cartésianisme. Mais elle fait sens en regard de ce qui constitue certainement la clef de voûte philosophique de l'essai : la dénonciation du «culte du quiconque». Nathan désigne ainsi la tendance contemporaine à sous-entendre que, finalement, nous serions tous interchangeables.
Les statistiques prospèrent sur cette thèse silencieuse mais prégnante : nous fonctionnerions tous de la même façon, nous sommes «n'importe qui» (et non «quelqu'un»)... On retrouve ici un propos similaire à celui développé par Carl Gustav Jung dans Présent et avenir.
C'est ici que Nathan soutient avec force la thèse de Jouvet d'un rêve qui assure l'individuation : dans le songe, l'individu cherche à se réaliser dans ce qu'il a de spécifique, de singulier, de poursuivre sa destinée comme Franck Sinatra l'a chanté : «I did it MY way...».
On arrive ainsi à la thèse déjà évoquée : LE RÊVE EST AVANT TOUT UNE PRÉDICTION, c'est-à-dire une tentative de l'individu en sommeil de prévoir les scénarii possibles pour la suite de son existence, une forme de test rendu possible par le hasard signifiant d'Alan Hobson (voir plus haut).

• LE RÔLE DE L'INTERPRÈTE

Et c'est là que l'interprète intervient. Car le rêveur n'est pas capable seul de tirer au clair les prédictions envisagées en rêve. L'interprète extérieur peut seul donner la clef du songe au rêveur. Un peu comme si le rêveur était trop plongé dans son rêve pour en apprécier avec suffisamment de recul la dimension prédictive.
Nathan précise que l'interprète a ainsi un rôle très important vis-à-vis du rêveur et qu'il convient donc de choisir son interprète avec circonspection avant de l'écouter... Car, en somme, c'est l'interprétation qui va faire prédiction et conduire le rêveur à certaines décisions et actions.

• MÉTHODE INTERPRÉTATIVE

Nous voici au coeur de l'ouvrage, qui dans l'ensemble se veut être un vade-mecum pratique à l'usage des interprètes du rêve. De ce fait, là encore, l'essai s'inscrit dans la tradition des oniromanciens antiques et médiévaux, avec leurs préconisations dignes des augures...

Si je dois remettre la méthode proposée à plat, je dirais qu'il faut :

1. D'abord acquérir certaines connaissances sur le rêveur (son prénom, son nom, qui il est, ce qui lui arrive alors, etc.);
2. Repérer de quel type de rêve il s'agit : s'agit-il d'un rêve «effervescence» (en somme une «impatience» de l'endormissement ou une vision hypnagogique), d'un rêve «vecteur» (porteur d'un message) ou d'un rêve «signal» (avertissant d'un danger);
3. En écoutant attentivement le récit du rêve, repérer son «accent», c'est-à-dire tous les éléments qui font sa bizarrerie spécifique, son caractère insolite et typiquement onirique;
4. Formuler une prédiction grâce à ce que Nathan appelle l'«éclaircissement rétroactif» : les éléments qui font l'accent du rêve s'expliquent parce qu'ils sont sous-tendus conjointement par un principe implicite, issue de la vision du monde à laquelle l'individu se rattache.

Tobie Nathan donne ici un exemple étonnant : une patiente d'origine colombienne lui fait le récit d'un rêve sombre dans lequel un personnage fumant lui apparaît ; elle le tue et le mange. Nathan finit par établir qu'il est question du tabac ou du dieu du tabac, et du culte qui lui est rendu traditionnellement. Sa prédiction consiste à dire qu'elle doit se rendre en Colombie et accomplir le rite vu en rêve pour résoudre ce qui fait problème dans sa vie (mieux vaut ici se rapporter à l'essai pour mieux saisir toute la logique, explicitée en détails).
L'interprétation fait ainsi advenir le rêve, d'où l'importance de bien se former et de bien la formuler. La vie du rêveur peut en effet s'en trouver bouleversée.
Proposition originale, héritée encore une fois des oniromanciens : Tobie Nathan envisage même qu'un rêve puisse être «réparé». Un rêve peut en effet se montrer dévastateur ou nocif pour son rêveur, et l'interprète aura ici pour rôle de le réparer, c'est-à-dire d'infléchir sa dimension prédictive néfaste pour que la destinée de l'individu en soit affectée pour le mieux.
L'ouvrage se conclut sur une liste de recommandations à l'usage de l'interprète, conseils pratiques, indications etc. On retrouve l'hybridation entre ton scientifique et genre oniromancien classique...

• POUR CONCLURE – MON AVIS

Au final, qu'ai-je pensé de cette prétendue «Nouvelle» Interprétation ?
Je crois qu'il faut commencer par dire ceci : nous ne sommes pas en présence d'un essai révolutionnaire. La lecture en est plaisante, intéressante... Mais l'essai laisse finalement assez peu de souvenirs marquants, de thèses frappantes. Je ne suis pas sûr qu'il déclenche chez le lecteur une vocation à interpréter les rêves et donc que le côté vade-mecum porte véritablement ses fruits.
Mais il faut lui reconnaître plusieurs mérites.
D'abord, il est intelligent et cohérent.
Son principal objectif je pense est de tenter une synthèse parmi tous les oniromanciens, et Freud ne serait que l'un d'entre eux, d'une certaine façon. Comme si Nathan voulait dire : toutes les visions et tous les systèmes d'interprétations du rêve se valent ; trouvons ce qui fait démarche commune dans cette diversité et là se trouve à coup sûr la bonne démarche.
C'est relativiser sans doute à l'excès le savoir objectif qui peut être produit sur les phénomènes oniriques. Mais l'ensemble proposé se tient, fait sens : c'est déjà pas mal.
Ensuite, on peut objecter que s'appuyer sur Artémidore, Freud, le Talmud et Ibn-Sîrîn n'est pas propice à la définition d'une Interprétation qui soit nouvelle ! Mais on fait souvent du neuf avec du vieux, surtout quand il est sorti des esprits. Et ici l'adage se vérifie : on redécouvre avec plaisir et intérêt la démarche pragmatique et intuitive qui se nourrit de longues expériences civilisationnelles.
Enfin, Nathan n'est certainement pas un jungien qui s'ignore, dans la mesure où il n'envisage nullement l'existence de symboles universels : il est plutôt dans un certain relativisme des cultures et, pour lui, ce qui est universel ce n'est pas les briques ou les contenus constitutifs du songe mais le processus d'élaboration et l'intention du rêve, et donc les techniques d'interprétation.
L'essai produit sur cette base des thèses pertinentes, à méditer : par exemple, «le cauchemar n'est pas une erreur née de la frayeur, il est perception du fragment caché de l'agression» (p. 44).
L'erreur de Nathan est sans doute de trop fonder sa théorie sur la démarche intuitive, sur des hypothèses formulées sous la forme de thèses, y compris celles des oniromanciens. Certes tout cela est nourri d'une longue expérience de pratique en ethnopsychiatrie. On voudrait donc bien faire confiance à son jugement mais, au final, pour tout dire, on est obligé, raisonnablement, de lui accorder un crédit tout à fait modéré... La Nouvelle Interprétation a la qualité de son originalité.
Sans doute lui faut-il approfondir encore un peu pour devenir le Nietzsche de la science des rêves...

-

* Note Roger Ripert

Talmud (Wikipedia) : le Talmud («étude») est l’un des textes fondamentaux du judaïsme rabbinique, ne cédant en importance qu’à la Bible hébraïque dont il représente le versant oral. Il est rédigé dans un mélange d'hébreu et d'araméen. Le Talmud est le fondement de la loi juive ou Halakha.
Composé de la Mishna et de la Guemara, il compile les discussions rabbiniques sur l’ensemble des sujets de la Loi juive, classés en six ordres (shisha sedarim, abrégé Sha"s). Abordant les problèmes selon sa façon propre, il traite comme en passant d’éthique, de mythes, de médecine et d’autres questions, et restitue l'interprétation traditionnelle telle qu'elle s'est développée dans les académies de Palestine et de Babylonie1, d'où les deux versions du Talmud, dites Talmud de Jérusalem et Talmud de Babylone.

2013

 

Are You Dreaming ? - Exploring Lucid Dreams : A Comprehensive Guide

Daniel Love


Edité par Enchanted Loom Publishing, 2013


ISBN 10 : 0957497709 / ISBN 13 : 9780957497702

 

Une entrevue avec Daniel Love, créateur de la technique d'ajustement du cycle, auteur de Are You Dreaming ?

 

Daniel Love est un expert britannique du rêve lucide et onirologue. Il est un rêveur lucide vie, d'abord inspiré par ses propres expériences précoces à surmonter les cauchemars de l'enfance à l'aide de la lucidité. Il a consacré sa vie à la recherche et l'enseignement du rêve lucide, qu'il croit a le potentiel de nous transformer à la fois en tant qu'individus et en tant qu'espèce.

Au cours des 16 dernières années, il a enseigné le sujet, en cours d'exécution de nombreux ateliers, des retraites et des conférences à travers le monde. Peut-être plus connu pour sa technique d'ajustement du cycle, Daniel est également l'auteur du livre Are You Dreaming ? - Exploring Lucid Dreams : A Comprehensive Guide.
Le livre vise à faire l'objet d'un rêve lucide entièrement à jour et de faire appel à ceux qui découvrent le sujet, ainsi que des rêveurs lucides avancés. Daniel travaille également en tant que consultant en rêve lucide sur la prochaine série Anamnèse, un drame de science-fiction basé sur le monde du rêve lucide.

Le but de Daniel est de partager le rêve lucide d'une manière honnête et réfléchie. Sa devise est que nous devenions «lucide sur la lucidité», et il vise à dissiper certains des mythes et des malentendus qui entourent le sujet, avec l'espoir qu'il aidera à apporter les merveilles et les avantages de rêve lucide à un large public.

 

Qu'est-ce que vous avez d'abord intéressé sur le rêve lucide ?

Daniel Love : Pour moi le rêve lucide a été un ami à vie, je ne peux vraiment pas me souviens d'une fois dans ma vie sans elle ... même si je me souviens d'un temps avant que je savais qu'il y avait un nom pour l'état ou que d'autres fait l'expérience aussi !

Mon voyage comme un rêveur lucide a commencé très jeune; à peu près l'âge de cinq ans. Il était à cette époque que je souffrais de cauchemars récurrents terribles ainsi que d'autres parasomnies, comme le somnambulisme. En tant que méthode pour faire face à ces terreurs nocturnes j'ai conçu une méthode grossière dans laquelle je tente de «saisir l'instant je me suis endormi», pour couper une longue histoire courte, cette pratique a finalement abouti à ma propre découverte personnelle au début du rêve lucide .

Bien que non seulement guérir mes cauchemars d'enfance, le rêve lucide a également transformé mon sommeil dans un monde merveilleux de l'aventure. Cet amour du rêve est resté avec moi tout au long de ma vie, et ma passion pour l'exploration et la croyance en sa valeur plus large à notre espèce n'a jamais faibli.

Dès que je découvert que l'État avait un nom et avait également été documentée par d'autres (le chemin du retour au début de mon adolescence), je décidai alors que je devrais aussi ajouter à ce domaine de la connaissance, et à partir de ces débuts et jusqu'à ce jour qui est encore très mon objectif. Depuis ces humbles débuts, j'ai passé la majeure partie de ma vie d'adulte des recherches sur l'état de rêve, l'enseignement des compétences requises pour le rêve lucide et généralement essayer de répartir les bénéfices de sa pratique aussi loin et aussi large que possible.

 

Pouvez-vous résumer votre méthode C.A.T. (Cycle Adjustment Technique) pour toute personne qui est nouveau dans le concept ?

Daniel Love : Vous faites un très bon travail d'expliquer la version la plus connue de la technique ici sur votre site donc je ne dois pas répéter les détails de la pratique elle-même. Ce que je vais dire cependant, est qu'il n'y a plus de CAT que ce qui est généralement discuté en ligne (il est beaucoup plus flexible que les gens supposent), et dans cet esprit que je l'ai inclus une version révisée et mise à jour dans mon prochain livre.

La prémisse de la Technique de réglage de cycle est essentiellement l'idée que la chimie de notre cerveau de sommeil est tout aussi important de notre succès à atteindre la lucidité comme nos préparations psychologiques.

L'efficacité des produits chimiques tels que la galantamine illustre ce fait assez clairement.

CAT a été conçu comme une alternative naturelle à ces suppléments, comme un moyen d' améliorer la chimie de notre cerveau par des changements de comportement dans nos habitudes de sommeil.

Il a également été conçu pour être une méthode qui serait plus approprié pour les personnes enfermées dans un modèle de sommeil régulier (ceux qui strictes heures de travail), et à qui la plupart des pratiques rêve lucide habituelles étaient impraticables ou seulement viable au cours des week-ends et les jours de congé.

Essentiellement, la technique en un mot (et comme son nom l'indique) est que le praticien effectue des changements calculés dans leur cycle de sommeil conçu pour augmenter leur vigilance pendant le sommeil paradoxal.

CAT est légèrement plus complexe que certaines des techniques plus simples, et certainement nécessite un peu de détermination, mais je l'ai trouvé que dans les deux mes propres et mon élève ses expériences, pour les bonnes personnes, il peut être très efficace en effet.

 

Comment avez-vous découvert et d'affiner cette technique ?

Daniel Love : Je suppose que la source de la méthode de CAT provient probablement de retour à mes jours de collège, au cours de laquelle par pur hasard, je trouvai mes classes avaient été prévues sur un motif alterné; sur tous les autres jours on m'a demandé de se réveiller une heure plus tôt que les autres. Pendant les jours , je pouvais dormir, j'ai trouvé une augmentation de la fréquence des rêves lucides et surtout Wake Initiated Lucid Dreams quand je vécu un bref réveil au moment antérieur, puis retourné à dormir. J'ai aussi remarqué périodes beaucoup plus longues, plus stables de REM sur ces jours.

Cette information doit avoir secoué autour de mon cerveau pendant de nombreuses années, et ce ne fut que vers 2003 lorsque galantamine est apparu sur la scène, et il est devenu évident que nous avions besoin d' une alternative naturelle pour améliorer la chimie du cerveau, que j'ai décidé d'expérimenter alternant les habitudes de sommeil. Le long et à court de celui-ci est, que, après beaucoup d'essais et d'erreurs, et les commentaires de mes élèves, le principe de base pour la CAT est né. Comme toute technique, il y a toujours place à l'amélioration - ils sont un travail en cours. Donc, je suis aussi un croyant fort que chaque rêveur lucide devrait affiner et adapter les techniques en fonction de leurs propres modes de vie personnels.

 

Avez-vous des techniques les plus lucides rêver dans votre manche ?

Daniel Love : Absolument ! J'ai inclus plusieurs de mes propres et d'autres techniques dans mon livre, donc il n'y a vraiment quelque chose pour tout le monde. Cependant, un point que je me sens vraiment est important ici, est que les techniques elles-mêmes ne sont qu'une partie d'un processus beaucoup plus vaste, une seule pièce du puzzle. Nous ne devons pas devenir trop concentré sur la recherche de la «technique parfaite» ou le «Saint Graal de rêve lucide" pour ainsi dire. Nous devons nous rappeler que nous sommes des individus uniques tous; il est peu probable qu'il y ait une méthode pour induire le rêve lucide qui sera efficace pour tout le monde. Bien qu'il existe certainement des processus et des pratiques qui nous profiteront à tous, nous sommes tous sur notre propre parcours privé de découverte de soi et comme tel notre approche de rêve lucide doit être adaptée à nos propres besoins individuels.

Avec cela à l' esprit, je me suis également esquissé une théorie Vous rêvez ? Qui explique les principes de base pour l' élaboration d' une approche efficace pour induire des rêves lucides. Ces lignes directrices sont conçues pour aider chacun d'entre nous de découvrir pourquoi il est que certaines techniques sont apparemment plus efficaces que d'autres et aussi ce qui est nécessaire pour construire sa propre technique (ou combinaison de techniques). Le principe, que j'appelle Les trois piliers de Lucidity vise à faire avancer la discussion sur les techniques et la lucidité induction à terme, et de résoudre le «problème de fiabilité» - le fait que la même technique peut travailler une nuit et pas un autre. J'ai également partagé plusieurs techniques supplémentaires qui sont conçus pour aider les lecteurs à tirer le meilleur parti de leurs expériences de rêve lucide, comme une méthode qui fonctionne comme un bloc-notes que les rêveurs peuvent transporter entre les deux mondes.

Pouvez-vous nous en dire plus au sujet de votre livre et ce que vous espérez atteindre? de toute autre chose Vous rêvez ? Est ma façon de redonner quelque chose à rêver lucide et la communauté de rêveurs, parce que pour moi le rêve lucide a eu une telle influence profondément positive sur ma vie.

En termes plus pratiques, comme un long terme expérimenté rêveur lucide, j'ai longtemps attendu un nouveau livre sur le sujet, ce qui est non seulement un guide pour les débutants, mais vise également à ceux qui ont déjà découvert le rêve lucide. Par conséquent, plutôt que d'attendre, je décide de prendre les choses en mes propres mains. Donc , à bien des égards Vous rêvez ? Est le livre I, comme un rêveur lucide passionné, voulait lire.

Bien sûr, il y a beaucoup de grands livres sur le sujet tels que Exploring The World of Lucid Dreaming par Stephen LaBerge, et je ne considère absolument pas mon livre comme un remplacement ou en concurrence avec ces œuvres (comme rêveurs lucides, nous fromons tous une famille et devons travailler ensemble pour promouvoir le sujet). Au lieu Vous rêvez ? Est un nouveau membre de la famille, une mise à jour et nouvelle approche, nous montrant où le rêve lucide est maintenant, après les 22 ans depuis ETWOLD a été libéré.

Aussi bien sûr, il y a beaucoup de nouvelles découvertes et techniques à l'intérieur, ainsi que des discussions et des cogitations philosophiques sur l'avenir de la lucidité (et beaucoup plus!) Il est un guide pour les deux ceux qui découvrent le sujet et une exploration plus profonde pour ceux dont le rêve lucide est déjà connu. J'ai aussi tenté de mettre en lumière (et corriger) une partie de l'erreur actuelle de entourant le sujet, un exemple simple est que beaucoup de rêveurs lucides croient à tort qu'il était Frederick van Eeden qui a inventé le terme "rêve lucide", qui est pas complètement correct - il semble donc droit de faire ces choses claires. Je voulais aussi créer une approche no-nonsense au sujet, celle qui est fondée sur les faits et ne cherche pas à promouvoir un programme au-delà de l'émerveillement de lucidité se rêver. Je ne peux pas résumer facilement le livre et ses objectifs dans une courte interview, je préférerais qu'il parle pour lui-même. Si rien d'autre, je dirai simplement que je souhaite apporter la joie et utilisations pratiques de rêve lucide à un large public d'une manière qui est accessible et honnête dans un guide complet.

Comment pouvons-nous faire le rêve lucide plus accessible à la population générale ?

Daniel Love : C'est une grande question, et que je pense est vraiment très utile à toute la communauté de rêve lucide. Tout d'abord, des sites comme le vôtre font un excellent travail à promouvoir le sujet et l'amener à un plus large public, ce qui est merveilleux.

Un domaine dans lequel je me sens est d'une importance capitale, surtout en cette ère de l'information, est que nous avons tous nous tenons à un niveau élevé de la pensée critique ou «lucide» en ce qui concerne le sujet de la lucidité elle-même rêver. Comme rêveurs lucides, à devenir lucide nous devons d'abord développer un certain niveau de conscience, et cela vient les compétences de discernement et de la pensée critique - de reconnaître simplement les différences entre le rêve et le réveil - et nous, essentiellement, devenir détectives de l'esprit. Comme je l' explique dans mon livre Vous rêvez? Nous devons aussi utiliser ces mêmes compétences à l'approche des aspects de la vie éveillée du rêve lucide.

Il est facile de s'excité par de nouvelles techniques, ou le dernier produit rêve lucide ou la mode et il y a un risque réel que dans notre enthousiasme, nous allons agir d'une manière similaire à nos rêves non lucides, en acceptant aveuglément les choses sur la valeur nominale. Au lieu de cela, nous devons devenir lucide sur la lucidité, et aborder le sujet et toutes les nouvelles découvertes avec honnêteté et discernement. Nous ne devons pas avoir peur d'exprimer nos préoccupations ou résoudre certains des problèmes qui, en tant que communauté, nous sommes confrontés.

Un premier exemple est la grande quantité de produits d'escroquerie disponibles là-bas, l'apprendre à lucide-dream-en-2-jours genre de chose; nous avons tous vus. Comme je suis sûr que vous êtes plus conscient, le rêve lucide est une compétence, un peu comme l'apprentissage d'un instrument de musique; si vous deviez voir un tuteur de piano en criant: «Je peux vous garantir que vous serez un pianiste de concert dans un mois" vous seriez sceptique et les voir pour la fraude qu'ils sont. Cependant, parce que le rêve lucide est une expérience psychologique entièrement interne, nous pouvons parfois oublier que les mêmes règles.

Je pense que la population en général pour la plupart des vues rêve lucide comme un peu d'un sujet original, probablement parce qu'il est si facile de trouver ces types de produits et les individus qui ont détourné le sujet de leur propre ordre du jour. Donc, pour répondre à la question: si nous sommes collectivement contre ce genre de chose et de promouvoir le rêve lucide sur ses véritables mérites, à savoir le fait qu'il est l'une des merveilles libres naturelles de l'esprit humain, celui qui offre des expériences incomparables et est un outil merveilleux pour l'auto-exploration et d'amélioration.

Dans le même temps, nous devons toujours faire très clairement que l'apprentissage rêve lucide est livré avec les mêmes exigences que toute compétence, à savoir l'investissement de temps, la motivation et l'énergie. Une fois que nous avons notre maison en ordre à cet égard, le public peut être plus enclins à nous prendre au sérieux. Nous pouvons tous faire notre part dans ce domaine, l'approche la plus simple est l'honnêteté - nous devons faire comprendre à nos discussions sur la lucidité si nous affirmons fait, la spéculation ou de conviction personnelle.

Bien sûr, nous devons aussi tous faire notre part pour promouvoir le rêve lucide où l'on peut, comme le partage de vidéos en ligne réfléchis, blogs, en mettant sur les événements, etc. J'ai donné de nombreux exemples dans mon livre; un en particulier que je l'espère plaira aux rêveurs les plus lucides ... donc je ne vais pas gâcher la surprise !

Pouvez - vous me parler de la prochaine série Anamnèse, sur lequel vous êtes un consultant rêve lucide ?

Daniel Love : Anamnèse est un projet que je suis très excité et quelque chose que je suis sûr fera appel à presque tous rêveur lucide là - bas.

En bref, Anamnèse est une nouvelle web série de science-fiction au sujet d' un groupe d'étrangers qui se rendent compte qu'ils sont reliés par partagés, des rêves lucides. Tout d'abord, mon rôle au sein du projet est en tant que consultant factuel, il est mon travail pour aider les écrivains gardent le spectacle comme étroitement liée à la véritable expérience du rêve lucide que possible, bien sûr, avec des allocations pour la licence artistique quand il est nécessaire pour l'intrigue .

Ils sont également en utilisant mon livre Vous rêvez? Comme un guide général pour aider à garder le spectacle authentique. Il est cette attention au détail qui me passionne au sujet Anamnèse - le fait que l'équipe derrière elle sont si absolument déterminés à faire un spectacle qui sera à la fois follement divertissant mais aussi appel à la communauté des rêveurs lucides qui comprennent l'expérience intérieur ... nous allons, il est très rafraîchissant en effet! Je suis à la fois flatté et heureux que je peux faire ma part pour les aider à ces égards.

Comme pour le spectacle lui-même - bien qu'il est tout simplement hallucinante. Les valeurs de production sont incomparables, le jeu et l'histoire en ligne promet de saisir les cœurs de ses téléspectateurs et de les prendre pour un voyage sauvage dans le monde du rêve lucide et au-delà.

 

Vous rêvez de Daniel Love

Daniel Love : Si je devais être sentimental, je voudrais l'expliquer de cette façon : pour moi, le rêve lucide a été quelque peu une histoire d'amour tout au long de ma vie. Comme pour l'amour en général, on veut l'exprimer et le partager.

 

Article mal traduit (traduction automatique), transmis par Christian Boyron, le 24/6/16.

Source : http://www.world-of-lucid-dreaming.com/daniel-love-interview.html (voir ci-dessous)

 

 

An Interview with Daniel Love

By Rebecca Turner

An interview with Daniel Love, creator of the Cycle Adjustment Technique, author of Are You Dreaming ?, and consultant to the upcoming show Anamnesis.

Daniel Love is a British lucid dreaming expert and oneirologist. He is a lifelong lucid dreamer, initially inspired by his own early experiences in overcoming childhood nightmares using lucidity. He has dedicated his life to the research and teaching of lucid dreaming, which he believes has the potential to transform us both as individuals and as a species.

For the past 16 years he has taught the subject, running numerous workshops, retreats and talks around the world. Perhaps most well-known for his Cycle Adjustment Technique, Daniel is also the author of the book Are You Dreaming? Exploring Lucid Dreams: A Comprehensive Guide. The book aims to bring the subject of lucid dreaming fully up to date and to appeal to those new to the topic, as well as advanced lucid dreamers. Daniel also works as the lucid dream consultant on the upcoming series Anamnesis - a sci-fi drama based on the world of lucid dreaming.

Daniel's aim is to share lucid dreaming in an honest and thoughtful manner. His motto is that we become "lucid about lucidity" and he aims to dispel some of the myths and misunderstandings surrounding the subject, with the hope that it will help bring the wonders and benefits of lucid dreaming to a wider audience.

What first got you interested in lucid dreaming ?

Daniel Love: For me lucid dreaming has been a lifelong friend, I really can't remember a time in my life without it... although I can remember a time before I knew there was a name for the state or that others experienced it also!

My journey as a lucid dreamer started very young; roughly the age of five years old. It was around this time that I suffered from terrible recurring nightmares as well as other parasomnias, such as sleepwalking. As a method to deal with these nightly terrors I devised a crude method in which I'd attempt to "catch the moment I fell asleep", to cut a long story short, this practice eventually resulted in my own early personal discovery of lucid dreaming.

Whilst not only curing my childhood nightmares, lucid dreaming also transformed my sleep into a wondrous world of adventure. This love of dreaming has stayed with me throughout my life, and my passion for its exploration and a belief in its wider value to our species has never faltered.

As soon as I discovered that the state had a name and had also been documented by others (way back in my early teens), I decided then that I too should add to this field of knowledge, and from those early beginnings and until this day that's still very much my goal. Since those humble beginnings I've spent the majority of my adult life researching the dream state, teaching the skills required for lucid dreaming and generally attempting to spread the benefits of its practice as far and as wide as possible.

Can you broadly summarize your Cycle Adjustment Technique for anyone who is new to the concept?

Daniel Love: You do a very good job of explaining the more commonly known version of the technique here on your website, so I needn't repeat the details of the practice itself. What I will say however, is that there is more to CAT than is generally discussed online (it's considerably more flexible than people assume), and with that in mind I've included a revised and updated version in my upcoming book.

The premise of the Cycle Adjustment Technique is essentially the idea that the chemistry of our sleeping brain is just as important to our success at attaining lucidity as are our psychological preparations. The effectiveness of chemicals such as Galantamine demonstrates this fact rather clearly. CAT was designed as a natural alternative to such supplements, as a way to enhance our brain chemistry through behavioral changes in our sleeping patterns. It was also devised to be a method that would be more suitable to people locked into a regular sleeping pattern (those with strict working hours), and to whom many of the usual lucid dreaming practices were impractical or only viable during weekends and days off.

Essentially the technique in a nutshell (and as the name suggests) is that the practitioner makes calculated changes in their sleeping cycle designed to increase their alertness during REM sleep. CAT is slightly more involved than some of the simpler techniques, and certainly requires a little determination, but I have found that in both my own and my student's experiences, for the right individuals it can be very effective indeed.

How did you discover and refine this technique ?

Daniel Love: I would suppose the seed of the CAT method probably stems back to my college days, during which by pure serendipity I found my classes had been scheduled on an alternating pattern; on every other day I was required to wake an hour earlier than the next. During the days I could sleep in, I found an increase in the occurrence of lucid dreams and especially Wake Initiated Lucid Dreams when I experienced a brief awakening at the earlier time and then returned to sleep. I also noticed much longer, more stable periods of REM on these days.

This piece of information must have rattled around my brain for many years, and it wasn't until around 2003 when Galantamine first appeared on the scene, and it became apparent that we needed a natural alternative for improving brain chemistry, that I decided to experiment with alternating sleeping patterns. The long and short of it is, that after a lot of trial and error, and with feedback from my students, the basic premise for CAT was born. As with any technique, there is always room for improvement - they are a work in progress. So I'm also a strong believer that every lucid dreamer should refine and adapt techniques to suit their own personal lifestyles.

Have you got any more lucid dreaming techniques up your sleeve?

Daniel Love: Absolutely! I've included several of my own and other techniques in my book, so there's really something for everyone. However, one point that I really feel is important here, is that techniques themselves are only one part of a much larger process, a single piece of the puzzle. We shouldn't become too focused on finding the "perfect technique" or the "holy grail of lucid dreaming" so to speak. We should remember that we are all unique individuals; it is unlikely that there is one method for inducing lucid dreaming that will be effective for everyone. Whilst there are certainly processes and practices that will benefit us all, we are each on our own private journey of self-discovery and as such our approach to lucid dreaming needs to be tailored to our own individual needs.

With this in mind, I've also outlined a theory in Are You Dreaming? that explains the basic principles for developing an effective approach to inducing lucid dreams. These guidelines are designed to help each of us discover why it is that certain techniques are seemingly more effective than others and also what is required to build one's own technique (or combination of techniques). The principle, which I call The Three Pillars of Lucidity is aimed at moving the discussion on techniques and lucidity induction forward, and to solve the 'unreliability issue' - the fact that the same technique can work one night and not another. I've also shared several supplemental techniques that are designed to help readers get the most out of their lucid dream experiences, such as a method that works as a notepad that dreamers can carry between the two worlds.

Can you tell us more about your book and what you hope to achieve ?

Are You Dreaming by Daniel Love

Daniel Love : If I were to be sentimental, I'd explain it this way: lucid dreaming for me has been somewhat of a love affair throughout my life. As with any love, one wishes to express and share it. Above anything else Are You Dreaming? is my way of giving something back to lucid dreaming and the community of dreamers, because for me lucid dreaming has had such a profoundly positive influence on my life.

In more practical terms, as an experienced long term lucid dreamer, I've long been waiting for a new book on the topic, something that isn't just a beginner's guide, but is also aimed towards those who have already discovered lucid dreaming. Therefore, rather than wait, I decided to take matters into my own hands. So in many ways Are You Dreaming? is the book I, as a passionate lucid dreamer, wanted to read.

Of course there are many great books on the topic such as Exploring the World of Lucid Dreaming by Stephen LaBerge, and I absolutely do not consider my book as a replacement or in competition with such works (as lucid dreamers we are all one family and should work together to promote the subject). Instead Are You Dreaming? is a new member of the family, an update and new approach, showing us where lucid dreaming is now, after the 22 years since ETWOLD was first released.

Also of course there are many new discoveries and techniques inside, as well as philosophical discussions and ponderings on the future of lucidity (and a great deal more!) It is a guide for both those new to the subject and a deeper exploration for those to whom lucid dreaming is already known. I have also attempted to bring to light (and correct) some of the current fallacy's surrounding the subject, one simple example is that many lucid dreamers mistakenly believe it was Frederick van Eeden who coined the term "lucid dreaming", which isn't completely correct - so it seems right to make these things clear. I also wanted to create a no-nonsense approach to the topic, one that is based on the facts and doesn't attempt to promote an agenda beyond the wonder of lucid dreaming itself. I can't easily sum up the book and its goals in a short interview, I'd rather it speak for itself. If nothing else, I will simply say that I wish to bring the joy and practical uses of lucid dreaming to a wider audience in a way that is accessible and honest in one comprehensive guide.

How can we make lucid dreaming more accessible to the general population ?

Daniel Love : That's a great question, and one that I think is really very relevant to the entire lucid dreaming community. Firstly, sites like yours do a great job at promoting the subject and bringing it to a wider audience, which is wonderful.

One area in which I feel is of utmost importance, especially in this information age, is that we all hold ourselves to a high standard of critical or "lucid" thought in regards to the topic of lucid dreaming itself. As lucid dreamers, to become lucid we must first develop a certain level of awareness, and with this comes the skills of discernment and critical thinking - to simply recognize the differences between dreaming and waking - and we, essentially, become detectives of the mind. As I discuss in my book Are You Dreaming? we must also use those very same skills when approaching the waking-life aspects of lucid dreaming.

It is easy to get excited by new techniques, or the latest lucid dreaming product or fad and there is a real risk that in our excitement we will act in a similar way to our non-lucid dreams, by uncritically accepting things on face value. Instead, we should become lucid about lucidity, and approach the topic and any new discoveries with honesty and discernment. We must not be afraid to voice our concerns or tackle some of the problems that, as a community, we are faced with.

A prime example is the great deal of scam products available out there, the learn-to-lucid-dream-in-2-days kind of thing; we've all seen them. As I am sure you are more than aware, lucid dreaming is a skill, much like learning a musical instrument; if you were to see a piano tutor exclaiming "I can guarantee you'll be a concert pianist within a month" you'd be skeptical and see them for the fraud they are. However, because lucid dreaming is an entirely internal psychological experience, we can sometimes forget that the same rules apply.

I think the population at large mostly views lucid dreaming as a bit of a quirky subject, probably because it is so easy to find these kinds of products and individuals who have hijacked the subject for their own agenda. So, to answer the question: if we collectively stand up against this kind of thing and promote lucid dreaming on its true merits, namely the fact that it is one of the natural free wonders of the human mind, one which offers unrivalled experiences and is a wonderful tool for self-exploration and improvement.

At the same time we must always make it abundantly clear that learning lucid dreaming comes with the same requirements as any skill, namely the investment of time, motivation and energy. Once we have our house in order in that respect, the public may be more inclined to take us seriously. We can all do our part in this, the simplest approach is honesty - we must make it clear in our discussions on lucidity if we are stating fact, speculation or personal belief.

Of course we should also all do our bit to promote lucid dreaming where we can, such as sharing thoughtful online videos, blogs, putting on events, etc. I've given many examples in my book; one in particular that I hope will appeal to most lucid dreamers... so I'll not spoil the surprise!

Can you tell me about the upcoming series Anamnesis, on which you are a lucid dreaming consultant?

Daniel Love : Anamnesis is a project I am very excited about and something that I am certain will appeal to almost every lucid dreamer out there.

In short, Anamnesis is a new sci-fi web series about a group of strangers who realize they are connected by shared, lucid dreams. Firstly, my role within the project is as a factual consultant, it's my job to help the writers keep the show as closely linked to the true experience of lucid dreaming as possible, of course with allowances for artistic licence when it is required for the plot.

They're also using my book Are You Dreaming? as a general guide in helping keep the show authentic. It's this attention to detail that excites me about Anamnesis - the fact that the team behind it are so absolutely dedicated to making a show that will be both wildly entertaining but also appeal to the community of lucid dreamers who understand the experience inside out... we'll it's very refreshing indeed! I'm both flattered and pleased that I can do my part to help them in these regards.

As for the show itself - well it's simply mind blowing. The production values are second to none, the acting and story-line promises to grab the hearts of its viewers and take them on a wild journey into the world of lucid dreaming and beyond.

Anamnesis
One thing that is very important to mention here: the team behind the show need the help of the lucid dreaming community to bring it to fruition. They're funding the project via a Kickstarter campaign and are edging closer towards reaching their goal of raising $10,000 by January 1st 2013. To encourage donations, they're giving away Anamnesis downloads, posters, dream journals and other gifts for all monies received. I wholeheartedly suggest that the lucid dream community get behind this project and make it happen.

We've talked about how we can make lucid dreaming more accessible, and shows like this will go a long way in achieving that goal. So if you can do your bit, even if you can only donate a small amount or help promote the series online or offline, you'll be helping play your part in lucid dream history. Not only this, but you'll be giving a gift to yourself, because these guys really are going to make a show that will blow your socks off!

Finally, what do you enjoy most about lucid dreaming ?

Daniel Love: Now there's a question with as many answers as there are stars in the night sky! I suppose the simple answer is the unrivalled freedom and wonder of the experience... but that's probably a little too obvious! No, I think the deepest level of enjoyment I gain from lucid dreaming, is that it is a subject that grows with you. You are exploring the byways of your mind; a mind that changes with every day, month and year.

There is more to it than this however. This universe we find ourselves in, this place we call "home" is an unfathomable mystery... life is just very strange indeed! We humans are innately curious, we love to learn, explore and discover. Lucid dreaming allows us to do this; to adventure into the universe inside our minds (which is a reflection of the wider external universe), to learn and peel away layers of mystery, revealing new knowledge and understanding of ourselves, who and what we are and our place in the cosmos.

It's almost a form of "emotional science" - a method for tackling some of the deepest questions we as humans are faced with, namely who and what we are. I think if nothing else, such mysteries and such a magical way of exploring them, is something that should excite us all !

Daniel Love Interview

Check out Daniel Love's new book Are You Dreaming? on Amazon. You can read my full review here. There is also a teaser video for Anamnesis online.

 

About the author

Rebecca Turner is the creator of World of Lucid Dreaming where she offers valuable first-hand insights

 

 

 

Haut de page

Accueil documentation