15. Marius (France)

 



Nuit du 20 au 21/12/15

 

Statuette Oscar
© REUTERS/ PHIL MCCARTEN

 

15.1 - Oscars du cinéma mondial

 


J'assiste au grand rassemblement annuel du cinéma international : nous nous trouvons dans une arène façon stadium à ciel ouvert, en journée. 

Je suis à côté d'une jeune femme, dont le regard est rivé vers le bas, où se tient la cérémonie.

Il règne une effervescence joyeuse tout à fait palpable (des papiers colorés ne volent-ils pas dans les airs, autour de nous, comme pour marquer l'ouverture des festivités ?). 


Commentaire (Roger Ripert)


A propos des Oscars 2015

LU DANS LA PRESSE


Oscars critiqués, les Oscars s'empressent d'annoncer des réformes

          

Sputnik - 19/1/16 - Le prix le plus prestigieux du cinéma mondial est sous le feu des critiques depuis quelques jours : la liste des acteurs nominés pour le meilleur rôle sur grand écran ne comprend aucun afro-américain pour la deuxième année consécutive.Les organisateurs ont promis des réformes.

L'Académie américaine des arts et sciences du cinéma va modifier ses règles sous la pression des acteurs afro-américains, indignés par l'omniprésence de prétendants blancs au titre de meilleur interprète de l'année. La déclaration de sa présidente Cheryl Boone Isaacs sur les profonds changements à venir a été publiée sur le site officiel des Oscars.

Cette dernière a noté qu'elle était "déçue et navrée" par l'absence de diversité ethnique parmi les nominés cette année.

Selon elle, dans les jours et les semaines à venir, l'académie prendra des mesures et changera notamment les critères de sélection des académiciens "afin d'assurer la diversité nécessaire parmi les nominés en 2016 et dans les années à venir".


Les Oscars sont-ils racistes ?


Le magazine The Atlantic publie notamment des statistiques révélant que 93% des 6 028 membres de l'académie américaine sont blancs et que 76% sont des hommes. Tout en sachant que depuis deux ans, l'académie a admis 245 nouveaux membres pour assurer une équité ethnique et de genre, souligne le Los Angeles Times.

Les vainqueurs des Oscars 2015 seront récompensés pendant la cérémonie solennelle du 28 février 2016 à Los Angeles. Les nominés ont été annoncés récemment: chez les hommes concourront notamment Leonardo DiCaprio, Matt Damon, Michael Fassbender et d'autres célébrités.

Les problèmes d'inégalité raciale ne sont pas un scoop pour Hollywood, rappelle The Guardian. Les Oscars ne sont pas "trop blancs" seulement depuis deux ans mais d'année en année, indique le quotidien britannique. Le prix de la meilleure actrice n'a été remporté qu'une seule fois par une femme de type non européen — Halle Berry — et 70% des détenteurs de l'Oscar du meilleur acteur sont blancs.

L'acteur George Clooney à Édimbourg le 12 novembre 2015 - Deadline News/REX Shutt/SIPA

 

George Clooney incrimine à son tour l'Académie des Oscars

20minutes.fr - 20-1-16 - La polémique continue d’enfler autour des Oscars. Après Spike Lee et Jada Pinkett Smith, qui ont annoncé leur boycott de la 88e cérémonie, en raison du manque de diversité dans les nominations, c’est au tour de George Clooney d’élever la voix. Pour lui, l’Académie des arts et des sciences du cinéma qui décerne les Oscars, a régressé.

Plus qu’un simple feu de paille, la polémique semble prendre de l’ampleur au fil des jours, concernant l’absence d’artistes noirs ou latinos parmi les heureux élus des Oscars. Certains acteurs ont appelé au boycott de la cérémonie Quant à Cheryl Boone Isaacs, la présidente de l’Académie, elle a expliqué être navrée et tout mettre en œuvre pour que cela ne se reproduise plus. Et désormais, c’est à George Clooney de remettre de l’huile sur le feu.

« Si vous pensez à ce qui se passait il y a 10 ans, l’Académie faisait un meilleur job », a déclaré l’acteur au site Variety. « Il y avait des artistes noirs nominés-comme Don Cheadle, Morgan Freeman. Et tout d’un coup, on sent que nous allons dans le mauvais sens », ajoute-t-il. « Les hispaniques sont encore moins bien traités »

« Quelles sont les options disponibles pour les minorités au cinéma, particulièrement dans les films de qualité ? », interroge George Clooney. Mais pour l’acteur, si les Afro-Américains sont mal représentés par Hollywood, l’Académie a tout de même oublié certains talents pour la cérémonie 2016.

« Il y avait quatre films cette année », a-t-il expliqué. « Creed aurait pu obtenir des nominations ; Concussion aurait pu donner à Will Smith une nomination ; Idris Elba aurait pu être nominé pour Beast of No Nation, et Straight Outta Compton aurait pu être nominé et, l’année dernière, la réalisatrice de Selma Ava DuVernay, c’était tout simplement ridicule de ne pas la nominer ». Des injustices qui ne concernent pas uniquement les Afro-Américains.
« Les Hispaniques sont encore moins bien traités », a ajouté George Clooney.



 

Email : arcane_dix_sept@yahoo.fr

 

 


Rêve précédent
Previous dream


Retour au sommaire
Back to summary


Rêve suivant
Next dream