2. Roger Ripert (Chitry Mont Sabot, France)

 



Nuit du 20 au 21/12/12


2. 1 - Passage à la radio

7 H. - Il est question de mon passage à la radio. Je me demande à quel titre précis j'effectue cette animation radiophonique. En tant qu'invité, me dis-je.

 

2. 2 - Le grand départ

 

S1 - Une scène où je vérifie si j'ai bien mon billet d'avion.

S2 - Dernières images. A l'intérieur, dans un pièce, je m'apprête à partir en laissant mon épouse qui doit partir, elle aussi, mais un peu plus tard. Afin qu'elle n'oublie rien, comme je le lui dis, je range avec précaution ses affaires sur la table, en deux paquets, dont l'un, comme elle le dit, contient les testaments.  

Commentaires

En rapport avec le thème d'incubation, les testaments évoquent la fin d'un monde à venir, le mien en premier !

 


Nuit du 21 au 22/12/12

2. 3 - Nettoyage et écologie

R1 - 1 H 50
S1 - Dans mon village, à Chitry Mont Sabot, je suis occupé à nettoyer le terrain d'un voisin en faisant un peu d'élagage des arbustes et en piochant, là où il y a beaucoup de mauvaises herbes. Quelqu'un arrive et je lui dis que je me limite au plus gros travail, sachant que je ne suis pas chez moi.

S2 - A l'intérieur, cette fois, je fais le nettoyage de petites choses diverses qui traînent sur les tables (des bouts de sparadrap, par exemple), que je mets dans du papier pour aller les brûler par la suite. M'adressant ensuite à quelqu'un, à l'extérieur, je lui parle d'écologie.

2. 4 - Animation musicale dans un club de vacances

« De tous les instruments de musique, la conque est le plus sacré et le plus spirituel. Les Dieux cosmiques et les Déesses détiennent une conque, Sri Krishna, Arjuna, et tous les héros de l’ordre le plus élevé ont utilisé la conque. Elle est le symbole de la victoire. La conque est trouvé dans les fonds marins. L’eau symbolise la conscience, et symbolise l’immensité de l’océan. Dans notre vie spirituelle, rien n’est plus important que l’expansion de notre conscience. Un instrument sacré, sacré, sacré telle est notre Conque Indienne. »

Sri Chinmoy

 

R2 - 5 H - Le rêve se déroule dans une sorte de club de vacances où je m'implique un peu dans l'animation, musicale notamment. Je m'interroge sur le responsable de l'animation. Un jeune et nouvel arrivant semble avoir pris la direction, à présent. Je me rends à son bureau où il a punaisé à l'entrée une sorte de planning où figure le nom de Sunny, mon fils, et toute sorte de dessins réalisés par les participants. Le dessin d'une conque attire plus particulièrement mon attention.

 

Contexte & commentaires

L'écologie de mon premier rêve est en rapport avec le thème d'incubation du Rêve planétaire.

Le club de vacances et le nom de mon fils sur le planning se rapportent sans doute à sa visite, ce week-end, et à son arrivée "le jour de la fin d'un/du monde".

Utilisée comme instrument de musique et producteur de son, la conque marine est en rapport avec l'animation musicale, déjà présente dans mon premier rêve de la première nuit d'incubation.

«Comme tous les coquillages, elle relève de l'archétype lune-eau, gestation-fertilité. Chez les Maya, elle porte la terre naissante sur le dos d'un crocodile monstrueux émergeant des eaux cosmiques, au début des temps.»
Dictionnaire des symboles.

 

VISHNU

Conservateur de la stabilité

Deuxième personne de la Trimurti (Trinité des Hindous), Vishnu a le rôle de la conserver l'univers entre la création (Brahmâ [Brahmâ]) et la destruction (Shiva [Shiva]). Il établit l’ordre cosmique et assure la stabilité du monde.

C'est le dieu du temps. Il est identifié au Brahman [Brahman] (la totalité de ce qui existe). On le voit souvent en train de dormir. Mais dans son sommeil, il prépare le prochain monde. Durant ce profond sommeil (Yoga Nidrâ), Vishnu médite le monde et, juste avant qu'il ne s'éveille, une tige portant un lotus, sur lequel est assis Brahmâ, émerge de son nombril.

Représentation

Vishnu est toujours de couleur noir ou bleu sombre, couleur de l'éther, la substance informelle de l'univers.

Comme Brahmâ il possède quatre bras. Ses deux bras du haut désignent son activité dans le monde physique et ceux du bas, son activité dans le monde spirituel.

Dans une main [gauche, du haut], il tient une conque marine (shanka), dans laquelle il souffle pour vaincre les démons; sa résonance représente le son "Aum", respiration du dieu, présente dans tout l’espace. La forme de la conque, évoluant à partir d’un point en circonvolutions potentiellement infinies représente l’éternité.

Dans une autre il tient un disque tournoyant autour de son index, c'est la "spirale de l'éveil" (chakra) avec laquelle il décapite les forces du mal.

Dans la troisième main se trouve une masse d'or (gadha), l'indication du pouvoir et la capacité de punition si la discipline dans la vie est ignorée. Arme invincible, comme le temps, elle détruit tout, tôt ou tard, sauf ce qui est éternel : le processus trinitaire lui-même.

Puis dans la quatrième il tient parfois une fleur de lotus (Padma), qui est un symbole d'une existence glorieuse.

 


Nuit du 22 au 23/12/12

Réveil à 2 H 15

 

2. 5 - Seul et perdu en ville

 

S1 - Dans le métro, je perds de vue le groupe auquel j'appartiens et je ne sais plus quelle direction prendre. J'essaie de trouver quelqu'un pour me renseigner...

S2 - Plus tard, en ville, je vais pour prendre des billets de transport mais mon épouse, encore à l'extérieur, en train de discuter dans la rue, ne vient pas me rejoindre. Je décide donc de ne pas prendre les billets et d'aller la chercher. Mais je n'arrive pas à la retrouver, ce qui me chagrine. Je me dis alors que je vais pouvoir la joindre avec mon portable où figure son numéro de téléphone. J'essaie donc de téléphoner mais je n'y parviens pas car le portable semble en mauvais état, ce qui m'étonne...

S3 - Au volant, à présent, je vois alors mon fils juste devant la voiture. Je vais me garer pour le rejoindre. Mais en sortant de la voiture, je perds du temps à mettre une chaussure alors que j'aperçois mon fils avec sa supposée belle-mère et un petit groupe de personnes qui s'éloignent, sans faire attention à moi ni m'attendre. Découragé, j'ai bien envie de les laisser partir...

 

Commentaires

Un rêve à caractère un peu cauchemardesque qui témoigne de mon insurmontable isolement. Mon fils, que je ne vois que trop rarement, a dû repartir à Paris, le lendemain du rêve.

 


 

Email : oniros@oniros.fr

 


Rêve précédent
Previous dream


Retour au sommaire
Back to summary


Rêve suivant
Next dream